Un journaliste et son équipe braqués à main armée en plein reportage en Équateur - vidéo

Un cameraman  - Sputnik France, 1920, 19.02.2021
Un homme armé a braqué l’équipe d’un reporter qui faisait une émission en Équateur. Il a réclamé un téléphone avant de prendre la fuite en moto.

Le 12 février, près du stade Monumental de Guayaquil, en Équateur, le journaliste Diego Ordinola et son équipe ont été menacés par un homme armé en plein reportage.

Sur la vidéo publiée par le journaliste sur son compte Twitter, il est possible d’entendre l’agresseur, le visage en partie recouvert par un masque, crier en exigeant un téléphone. Un caméraman va finalement lui donner le sien avant qu’il ne parte en courant.

«Nous ne pouvons même pas travailler tranquillement», a déploré le reporter.

«Cela s’est produit à 13h aujourd’hui devant le stade Monumental. La police a promis de retrouver ces criminels», a-t-il précisé sur le réseau social.

Une vidéo devenue virale

Sur la séquence, qui a déjà été visionnée plus de 454.000 fois, le malfaiteur a été filmé après les faits, l’équipe continuant à le suivre alors qu’il prenait la fuite à moto.

Le journaliste a par la suite tenu à remercier ceux qui lui avaient envoyé des messages de soutien: «Merci à tous pour vos messages de solidarité, je les apprécie beaucoup. Tous ensemble, nous éradiquerons la délinquance en Équateur».

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала