Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Un coup d'œil jeté à l’aile d'un avion permet d'éviter une «éventuelle catastrophe»

© AP Photo / David ZalubowskiUn avion de la compagnie Frontier Airlines
Un avion de la compagnie Frontier Airlines  - Sputnik France, 1920, 10.03.2021
S'abonner
Alors qu'un avion se préparait à décoller, aux États-Unis, l’une des ailes de l'appareil, couverte de neige et de glace, a attiré l’attention du personnel navigant commercial.

La vigilance d'un membre du personnel à bord d’un avion qui s'apprêtait à décoller de l'aéroport de Nashville, dans le Tennessee, a permis de prévenir un problème potentiel, rapporte Fox News.

Les faits se sont déroulés début mars. Ayant remarqué que l’une des ailes de l'avion était givrée et enneigée, le professionnel l’a immédiatement signalé au reste de l'équipage.

«Les actions de cet employé sont maintenant reconnues comme ayant contribué à éviter une éventuelle catastrophe», indique le site.

Une erreur qui aurait pu coûter des vies

Il s’est avéré que malgré un dégivrage, l’aile n’avait pas été complètement dégagée, apparemment suite à une erreur de la société en charge de la procédure.

Une situation susceptible de créer des problèmes lors du décollage et de mettre en danger toutes les personnes à bord. Suite à l'incident, Frontier Airlines, à qui appartient l’aéronef, a fait savoir qu’elle avait cessé de collaborer avec l’entreprise responsable.

«La sécurité est notre première priorité et nous sommes très fiers de notre équipage qui a identifié le problème et s'est assuré que la question était réglée avant le décollage», a déclaré un porte-parole de la compagnie aérienne dans un communiqué obtenu par Fox News. «Nous ne travaillons plus avec la société de dégivrage en question.»

De son côté, cette entreprise a indiqué que rien de tel ne s'était produit au cours des 50 dernières années.

La catastrophe de 1982

Le 13 janvier 1982, une situation similaire, avec là aussi un avion mal dégivré, s’était soldée par le crash d’un Boeing 737 de la compagnie américaine Air Florida. À cause de la couche de gel, l’appareil n'était pas parvenu à développer une poussée suffisante au décollage et avait heurté un pont au-dessus du fleuve Potomac, à Washington D.C. L’accident avait coûté la vie à 78 personnes, dont 4 automobilistes qui se trouvaient dans leur véhicule sur le pont.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала