Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Deux autres pays d’Afrique et un autre d’Asie enregistrent le vaccin russe Spoutnik V

© Sputnik . Chedly Ben Ibrahim / Aller dans la banque de photosVaccination avec le Spoutnik V en Tunisie (archive photo)
Vaccination avec le Spoutnik V en Tunisie (archive photo) - Sputnik France, 1920, 19.03.2021
S'abonner
Trois pays de plus -les Philippines, le Cameroun et les Seychelles- ont approuvé l’utilisation du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V quidevient ainsi disponible pour 1,4 milliard de personnes habitant dans 54 États différents.

Le vaccin russe contre le coronavirus Spoutnik V a reçu le feu vert de deux autres pays d’Afrique: le Cameroun et les Seychelles. Ainsi que celui des Philippines, a annoncé ce vendredi 19 mars le Fonds d’investissements directs de Russie (RFPI).

«Le vaccin Spoutnik V a ainsi été validé dans 54 États qui comptent au total plus de 1,4 milliard d’habitants», a indiqué le RFPI dans un communiqué.

Les Philippines et les Seychelles

L’administration philippine de l'alimentation et du médicament (FDA) et les autorités des Seychelles ont approuvé l’utilisation du Spoutnik V dans le cadre de la procédure accélérée.

«Les Philippines ont été parmi les premiers pays à manifester leur intérêt pour le vaccin Spoutnik V depuis son homologation en Russie. Ils ont officiellement enregistré aujourd’hui le Spoutnik V après avoir une étude approfondie», a déclaré à ce propos Kirill Dmitriev, directeur général du RFPI.

Le premier lot de Spoutnik V sera expédié aux Philippines dans la première quinzaine d'avril, a précisé M.Dmitriev, notant que ce pays était «une grande priorité» pour la Russie, selon la chaîne CNN Philippines.

Les Philippines disposent actuellement de quatre vaccins validés par le régulateur national: le Spoutnik V donc, mais aussi les produits de Pfizer-BioNTech, d’AstraZeneca et le Coronavac de Sinopharm.

Cameroun: le Spoutnik V autorisé, le vaccin d’AstraZeneca suspendu

Le Cameroun a été le 53e pays à enregistrer le Spoutnik V, selon le RFPI.

«Le continent africain est parmi les leaders en matière du nombre d'États ayant validé le vaccin Spoutnik V. Nous soutenons la décision du ministère camerounais de la Santé publique qui permettra à la population d'accéder à l'une des meilleures préparations au monde contre le coronavirus», a estimé M.Dmitriev, cité dans le communiqué en question.

Le même jour, le ministère camerounais de la Santé publique a déclaré avoir reporté par précaution le début des vaccinations avec la substance britannico-suédoise d’AstraZeneca dont l’arrivée était prévue pour le 20 mars. Il a ainsi suivi l’exemple de deux autres pays d'Afrique, la République démocratique du Congo et de Guinée-Bissau, et de plusieurs pays européens.

Spoutnik V

Enregistré en août 2020, le Spoutnik V utilise deux vecteurs adénoviraux humains différents.

La revue médicale influente The Lancet a publié début février les résultats de la troisième phase des essais cliniques du Spoutnik V, confirmant qu’il s’agissait d’un vaccin sûr, dont l’efficacité atteignait 91,6% et qui protégeait contre les cas graves de Covid-19.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала