Santé
URL courte
Par
3120
S'abonner

Les Philippines achèteront quatre vaccins différents, dont le russe Spoutnik V, pour les inoculer à au moins 60 millions de personnes, alors que le Covid-19 a fait plus de 8.400 morts dans ce pays qui compte actuellement presque 433.000 cas de contamination.

Les autorités philippines prévoient d’acheter quatre vaccins contre le Covid-19, notamment le Spoutnik V russe, a déclaré ce 1er décembre le porte-parole de la présidence, Harry Roque, cité par CNN Philippines. Il a précisé que les autres vaccins seraient achetés au chinois Sinovac, à l’américain Pfizer et au suédo-britannique AstraZeneca.

La directrice exécutive de la fondation philippine de vaccination, Lulu Bravo, a rappelé pour sa part que Sinovac et Spoutnik V n'avaient pas encore rendu publiques les informations sur la dernière étape des essais cliniques.

«Il n’est pas facile de décider sans avoir vu les données scientifiques complètes», a-t-elle indiqué.

Le vaccin d’AstraZeneca a une efficacité autour de 70%, tandis que Pfizer et BioNTech ont fait état de 95%, selon les communiqués de presse de leur entreprise, rappelle le média. Les Philippines ont jusqu’ici obtenu 2,6 millions de doses de vaccins AstraZeneca avec des projets d'achats supplémentaires.

Les autorités du pays prévoient d’administrer des vaccins à au moins 60 millions de personnes pour atteindre l'immunité collective. Elles débloqueront 73 milliards de pesos philippins (environ 1,26 milliard d’euros) pour le programme de vaccination qui durera de trois à cinq ans. Les Philippines  doivent recevoir le premier lot de vaccins au second trimestre 2021.

Selon l’université Johns-Hopkins, le Covid-19 a fait dans le pays 8.418 morts pour 432.925 cas d’infection.

Le premier vaccin enregistré en Russie

Spoutnik V a été développé par le Centre Gamaleïa de recherche en épidémiologie et microbiologie en collaboration avec le Fonds russe d'investissements directs (RFPI). C’est le premier vaccin contre le Covid-19 homologué.

Il a été mis au point sur une plateforme bien étudiée de vecteurs d’adénovirus humains et peut se vanter de présenter des avantages comme la sécurité, l'efficacité et l'absence d'effets négatifs à long terme.

Spoutnik V est actuellement en cours d'essais cliniques impliquant 40.000 personnes. Les résultats de la deuxième analyse intermédiaire des données prouvent son efficacité à 91,4% le 28e jour après la première inoculation et de plus de 95% le 42e jour.

Lire aussi:

«J’ai fait une bêtise mais elle n’a pas souffert»: l’ex-compagnon de la femme tuée à Alençon se livre
Alexeï Navalny interpellé à son retour en Russie
Un mort et plusieurs blessés après une fusillade dans l’Arizona
Tags:
Covid-19, Spoutnik V (vaccin contre le Covid-19), Philippines
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook