Nouveaux embrasements avec les Palestiniens: déjà une défaite pour l’image d’Israël?

© REUTERS / Amir CohenLe drone de fer israélien intercepte les roquettes lancées depuis la bande de Gaza, Israël, 10 mai 2021
Le drone de fer israélien intercepte les roquettes lancées depuis la bande de Gaza, Israël, 10 mai 2021 - Sputnik France, 1920, 11.05.2021
Tel-Aviv, responsable des nouveaux affrontements qui secouent le Proche-Orient ? Traversant une nouvelle crise politique, les responsables israéliens semblent n’avoir rien fait pour éviter les tensions à Jérusalem entre Palestiniens musulmans et juifs orthodoxes. Des événements qui risquent d’être préjudiciables à l’État hébreu.

Le nombre de morts et de blessés s’accumule en Israël et dans les territoires palestiniens, notamment à Gaza depuis que le Hamas et le Jihad islamique sont intervenus dans les affrontements de Jérusalem. Un nouveau conflit qui semble avoir peu à peu dégénéré. 

En effet, avant les frappes de drones et les tirs de missiles, avant les lancements de pierres et les tirs de grenades étourdissantes ou fumigènes, les revendications et les provocations ont été crescendo. Une situation qui a profité aux extrêmes et qui n’a en rien été contrôlée par Tel-Aviv, trop occupé par une nouvelle crise de représentations politiques depuis les élections législatives de mars dernier.

Comment la communauté internationale réagit-elle? La période des récents accords de paix avec Israël est-elle déjà de l’histoire ancienne? Réponses dans ce nouvel épisode de Lignes Rouges.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала