Israël–Gaza: l’affrontement touche les Palestiniens et les Israéliens, juifs et arabes

La violence entre le Hamas et Tsahal dépasse les combats entre la bande de Gaza et Tel-Aviv. En effet, des Palestiniens et des forces de l’ordre israéliennes se sont défiés en Cisjordanie et des combats ont eu lieu aussi entre juifs et Arabes israéliens. D’abord localisé, le conflit s’étend.

Depuis les heurts de Cheikh Jarrah, le quartier nord de Jérusalem-Est où des familles palestiniennes sont menacées d’expulsion, l’affrontement entre Gaza et Tel-Aviv s’étend. En effet, depuis les premières roquettes lancées par le Hamas et le Djihad islamique et les premières frappes de drones de l’État hébreu le 10 mai dernier, l’AFP dénombre près de 200 Palestiniens tués –dont une soixantaine d’enfants– et plus de 1.200 blessés. Côté israélien, on déplore 10 morts dont un enfant et près de 300 blessés.

La violence s’est propagée dans de nombreuses villes en territoires palestiniens, mais aussi en Israël, où des heurts ont éclatés entre Israéliens juifs et arabes.

Analyse de la propagation de cette violence en carte.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала