Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Les USA ne lèveront pas à court terme leurs restrictions sur les voyages

CC BY 2.0 / Mark Skrobola / White House South LawnPelouse sud de la Maison-Blanche (archive photo)
Pelouse sud de la Maison-Blanche (archive photo) - Sputnik France, 1920, 26.07.2021
S'abonner
Les Etats-Unis ne vont lever "à ce stade" aucune restriction en place sur les voyages en raison des préoccupations liées à la propagation du variant Delta du nouveau coronavirus et du nombre croissant de contaminations aux Etats-Unis, a déclaré à Reuters un responsable de la Maison blanche.

Cette décision, prise à la suite d'une réunion vendredi soir à la Maison blanche, signifie que les restrictions sur les déplacements qui empêchent une grande partie des ressortissants étrangers de se rendre aux Etats-Unis depuis 2020 seront maintenues à court terme.

"Etant donné où nous en sommes actuellement avec le variant Delta, les Etats-Unis maintiendront à ce stade les restrictions existantes sur les voyages", a dit ce responsable.
"Alimentés par le variant Delta, les cas de contamination augmentent ici, en particulier chez les personnes non vaccinées, et vont probablement augmenter dans les semaines à venir", a-t-il ajouté.

Les compagnies aériennes américaines et l'industrie touristique aux Etats-Unis comptaient sur le retour de ressortissants étrangers, européens en particulier, pour sauver leur saison estivale. Le secteur aérien fait notamment pression depuis des mois sur l'exécutif fédéral pour obtenir une levée des restrictions.

Les Etats-Unis interdisent actuellement leur territoire à la plupart des ressortissants étrangers ayant résidé au cours des 14 derniers jours au Royaume-Uni, dans les 26 pays de l'espace Schengen, en Chine, en Inde, en Afrique du Sud, en Iran et au Brésil.

L'ajout le plus récent à cette liste établie depuis janvier 2020 et le début de la pandémie concerne l'Inde et remonte à début mai.

La semaine dernière, le département américain de la Sécurité intérieure a annoncé que les frontières terrestres des Etats-Unis avec le Canada et le Mexique resteraient fermées aux voyages non essentiels au moins jusqu'au 21 août, même si le Canada a de son côté autorisé les Américains intégralement vaccinés à se rendre sur son territoire à compter du 9 août.

Le président américain Joe Biden a indiqué le 15 juillet dernier, lors de la venue à Washington de la chancelière allemande Angela Merkel, qu'il serait en mesure de dire "dans les prochains jours" à quelle date seraient levées les restrictions visant les pays européens.

Mais depuis cette date, le nombre d'infections aux Etats-Unis a fortement grimpé.

La directrice des Centres de prévention et de contrôle des maladies (CDC), Rochelle Walensky, a déclaré jeudi que la moyenne sur sept jours des nouveaux cas aux Etats-Unis avait bondi de 53% par rapport à la semaine précédente.

Le variant Delta représente désormais plus de 80% des nouvelles infections par le SARS-CoV-2 aux Etats-Unis.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала