Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Canicules en France: un coût de 22 à 37 milliards d'euros entre 2015 et 2020

© SputnikCanicule à Paris, 25 juillet 2019
Canicule à Paris, 25 juillet 2019 - Sputnik France, 1920, 28.07.2021
S'abonner
Les impacts sanitaires des canicules et des vagues de chaleur ayant frappé la France entre 2015 et 2020 représentent au total, selon la méthode choisie, un coût autour de 22 ou de 37 milliards d'euros, a indiqué l’agence Santé publique France, dans une nouvelle étude.

La mortalité en excès est majoritaire en représentant 15,9 milliards d’euros lorsqu'elle est fondée sur les années de vie perdues, ou 30,2 milliards d’euros lorsqu'exprimée à partir des décès en excès, indique Santé publique France dans son étude intitulée "Évaluation monétaire des effets sanitaires des canicules en France métropolitaine entre 2015 et 2020".

Le coût de la restriction d'activité liée aux canicules, des événements climatiques extrêmes les plus importants en termes de mortalité, est évalué "à environ 6 milliards d’euros", ajoute la même source.

Le recours aux soins en excès (passages aux urgences, hospitalisations...) représente de son côté seulement 31 millions d’euros, note l’étude.

En prenant en compte la mortalité exprimée à partir de la valeur d’une vie statistique, la morbidité et la perte de bien-être, et ramené à la taille de la population exposée, l’impact économique total de la mortalité s’établit en moyenne entre 72 € par habitant en 2017 et 224 € par habitant en 2020, pour un total sur la période de 814 € par habitant.

Dans le détail, la valeur moyenne par habitant exposé à une canicule et par département varie entre 18 €/an pour la Lozère et 400 €/an pour le territoire de Belfort, explique-t-on.

"Ainsi, malgré la mise en place d’un plan de prévention depuis 2004, les canicules continuent d’avoir un impact sanitaire et économique fort en France", alertent les auteurs de l’étude.
"Dans un contexte où les évolutions climatiques annoncent un accroissement des températures et des phénomènes de vagues de chaleur, pouvant conduire à une aggravation des impacts, ces résultats obtenus soulignent encore l’importance et l’urgence de mesures d’action permettant de renforcer l’adaptation aux canicules", ajoutent-ils.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала