Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’état d’urgence sanitaire étendu à la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy

© AP Photo / Francois MoriGabriel Attal, porte-parole du gouvernement
Gabriel Attal, porte-parole du gouvernement  - Sputnik France, 1920, 28.07.2021
S'abonner
L'état d'urgence sanitaire a été étendu à la Guadeloupe, Saint-Martin et Saint-Barthélemy, pour faire face à la détérioration de la situation sanitaire en lien avec la pandémie du Covid-19, a annoncé, mercredi, le porte-parole du gouvernement français.

La décision a été prise en Conseil des ministres et entre en vigueur dès minuit, a précisé Gabriel Attal qui s’exprimait en conférence de presse.

L’état d’urgence sanitaire était déjà en vigueur à la Martinique, en Guyane et à la Réunion.

Le porte-parole de l’exécutif a mis en garde contre une situation sanitaire "fragile" qui continue de “se dégrader” mais qui demeure “contrôlable”, alors que le pays a franchi le palier de 50% de la population entièrement vaccinée.

Il a, en outre, fait savoir que le pass sanitaire entrera en vigueur le 9 août pour accéder aux restaurants et lieux de culture, ainsi que pour les transports de longue distance en train et en avion, si le projet de loi adopté par le parlement en ce sens est validé par le Conseil constitutionnel saisi par le gouvernement.

Par ailleurs, M. Attal a fait état d’une vigilance accrue dans le littoral atlantique et méditerranéen, dont les indicateurs sanitaires sont passés au rouge avec des taux d’incidence “stratosphériques”, appelant les Français à se faire vacciner massivement pour freiner la propagation du virus et son variant Delta.

Selon les derniers chiffres de Santé publique France, 50,5% de la population totale en France dispose d'un «schéma vaccinal complet».

Depuis le début de la campagne de vaccination en France, 40.719.515 personnes ont reçu au moins une injection (soit 60,4% de la population totale) et 34.026.476 personnes ont désormais un schéma vaccinal complet.

Le seuil des 40 millions de Français ayant reçu au moins une injection a été franchi lundi, avec un mois d'avance sur le calendrier initial, alors que le gouvernement veut atteindre 50 millions de primo-vaccinés d'ici fin août.

Les autorités sanitaires ont recensé mardi 26.871 nouveaux cas de contamination au Covid-19, le chiffre le plus haut depuis la fin avril. À l’hôpital, le nombre de malades a atteint 7.137, soit 557 patients de plus en 24 heures, alors que 121 personnes ont été admises en services de soins critiques, portant le nombre total de malades du Covid-19 dans ces services à 978 personnes.

Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала