Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

«Vous tuez la France»: Jean Castex pris à partie par une passante dans la rue - vidéo

© AFP 2021 FREDERIC SCHEIBERJean Castex
Jean Castex - Sputnik France, 1920, 11.08.2021
S'abonner
Des propos virulents à l’égard du Premier ministre français ont été lancés par une passante ce 11 août lors de la visite du chef du gouvernement dans l’Aude. La femme l’a accusé de tuer la France, les artisans et les commerçants, ajoutant: «On est traités comme des chiens!» Jean Castex a riposté qu’au contraire, il essayait de sauver les gens.
«Vous tuez la France», a jeté une passante à Jean Castex lors de la visite du Premier ministre dans l’Aude ce mercredi 11 août. Une vidéo où cette femme s’adresse au chef du gouvernement a fait le tour des réseaux sociaux.
Alors que l’homme politique traversait la ville, une passante en le voyant n’a pas gardé sespensées pour elle. Elle a reproché à Jean Castex de sceller le sort des artisans et des commerçants qui «sont en train de mourir».
«Vous tuez la France! Et les commerçants vous les tuez, et vous tuez aussi tous les artisans qui sont en train de mourir! Voilà ce que vous faites! Vous paradez, alors que tout le monde, là, on est traités comme des chiens!», a-t-elle lancé.
En réponse à cette tirade, le responsable politique n’a fait que nier ces propos, en marquant son désaccord, sans toutefois déclencher une prise de bec.
«Ce n'est pas vrai, Madame, je ne parade pas d’abord et je n'ai tué personne. Au contraire, on essaye de les sauver!», a tenté de riposter Jean Castex, tout en gardant son calme.
Avant cette rencontre inopinée dans la rue, Jean Castex a rendu une visite à un centre de vaccination éphémère installé pour la journée dans la Maison des associations de Port-Leucate.
Sa venue a coïncidé aujourd’hui avec l’annonce d’un nouveau tour de vis en ce qui concerne les mesures sanitaires en France, alors que l’épidémie reprend de plus belle suivant la propagation du nouveau variant Delta. Tandis qu’un confinement a été réintroduit en Guadeloupe et en Martinique, le pass sanitaire devrait prochainement être élargi aux grands centres commerciaux. Sans oublier que les tests de dépistage sans prescription médicale ne seront plus gratuits à compter de la mi-octobre.

«Honte à vous!»

Jean Castex n’est pas le premier homme politique interpellé de cette manière par un passant. Le 16 juillet, Emmanuel Macron, en déplacement à Lourdes, avait été interpellé par un individu alors qu'il écoutait une chanson interprétée par la troupe de la comédie musicale Bernadette de Lourdes.
«Honte à vous! C'est un scandale! Vous êtes un athée, un athée primaire. Vous n'avez aucune raison d'être là!», avait crié l'homme.
Par la suite, il avait été rapidement interpellé par les forces de l'ordre, relate BFM TV. La foule a continué d'écouter la chanson, en majorité imperturbable.
Pour rappel, Emmanuel Macron est le premier Président de la Ve République à pénétrer dans le sanctuaire de Notre-Dame de Lourdes.

Le mouvement contre le pass sanitaire en France

Depuis que le pass sanitaire a été introduit en France, le 9 juin, des voix mécontentes de cette mesure se sont élevées. Toutefois, avec l’élargissement de son application, sur plus des endroits publics, annoncé par Emmanuel Macron fin juillet, le mouvement anti-pass sanitaire en France a pris de l’ampleur.
Aujourd'hui, le pass sanitaire est obligatoire pour avoir accès aux bars, restaurants, ainsi qu’aux grands événements réunissant beaucoup de monde. Ensuite, il est prévu qu’il soit élargi aux grands centres commerciaux, dans certains départements particulièrement touchés une nouvelle vague de contaminations.
Le week-end dernier, les manifestants se sont descendus dans les rues en France contre l’extension du pass sanitaire. Leur nombre le 7 août a atteint plus de 237.000 personnes dans tout le pays, par rapport aux samedi 31 et 24 juillet qui en avaient réuni respectivement 200.000 et 160.000 manifestants.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала