Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Moscou lève une part des restrictions en raison de l’amélioration de la situation sanitaire

© Sputnik . Maxime Blinov / Aller dans la banque de photosMoscou, la place Rouge, le 29 juillet 2021
Moscou, la place Rouge, le 29 juillet 2021 - Sputnik France, 1920, 13.08.2021
S'abonner
La mairie de la capitale russe a levé ce 13 août l’obligation de travailler à distance pour les plus de 65 ans et les personnes souffrantes de maladies chroniques, ainsi que la prise régulière de la température et le dépistage de certains employés sur le lieu de travail.
Sur fond de progression de la campagne vaccinale et de diminution du nombre de nouvelles hospitalisations, Moscou, qui compte plus de 4,5 millions d’habitants ayant reçu au moins une dose, a décidé de lever certaines restrictions sanitaires.
À partir de ce 13 août, les entreprises et organisations ne sont plus obligées de mettre les plus de 65 ans ou les personnes atteintes de maladies chroniques en télétravail, a annoncé le maire de la capitale russe, Sergueï Sobianine.
Il recommande cependant aux employeurs de maintenir le télétravail «si c’est possible sans porter préjudice à l’activité des organisations. Le décret a été publié sur le site de la mairie.
En entreprise, l’obligation de prendre la température toutes les quatre heures et de faire tester 10% des employés toutes les deux semaines est également annulée, poursuit le maire. La température des salariés doit toutefois être prise au début de la journée de travail. En cas de signes d’infection virale, l’employé ne peut être admis sur son lieu de travail.
Bien que Moscou ait repris une vie normale au quotidien, «de multiples mesures sanitaires restent en vigueur», ajoute Sergueï Sobianine.
«Nous devons continuer à respecter le port du masque et la distanciation sociale […]. Les événements de masse sont toujours interdits. Les restrictions sont maintenues dans les théâtres, les cinémas et aux concerts», précise l’édile. Les mesures peuvent être modifiées en fonction de la situation sanitaire et des prévisions épidémiques que la mairie suit de près.
Fin juillet, Moscou a levé le port obligatoire des gants dans les transports et les lieux publics fermés.
D’après le maire, l’épidémie continue de reculer grâce à la campagne de vaccination et aux restrictions sanitaires.

Situation sanitaire

Plus de 4,5 millions d’habitants de la capitale, sur une population de près de 12 millions, ont reçu au moins une dose de vaccin, alors que le nombre moyen de nouveaux cas journaliers a franchi la barre des 2.000 au cours des sept derniers jours. En juin à Moscou, jusqu’à plus de 9.000 contaminations ont été recensées en 24 heures.
Depuis début août, une soixantaine de personnes meurent chaque jour du Covid-19 dans la capitale, contre plus d’une centaine en juin et en juillet.
Selon Sergueï Sobianine, le nombre de nouvelles hospitalisations a été divisé par plus de deux par rapport aux chiffres du pic de cette troisième vague épidémique, observés durant la seconde moitié du moins de juin. Actuellement, les hôpitaux comptent moins de 7.000 lits occupés par les malades du Covid-19, le minimum depuis le mois d’avril, pour 23.000 lits déployés.
En Russie, près de 20% de la population a reçu un schéma vaccinal complet, selon les chiffres au 11 août. Depuis début août, le nombre de nouveaux cas journaliers oscille entre 22.000 et 23.000.  Le 13 août, 815 décès dus au Covid-19 ont été recensés en 24 heures au pays, un record pour le deuxième jour consécutif qui est dû au variant Delta. 
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала