Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La défense aérienne russe peut voir les avions furtifs occidentaux, assure un fabricant d'armes

© AP Photo / Kamran JebreiliF-22 Raptor
F-22 Raptor - Sputnik France, 1920, 24.08.2021
S'abonner
Les avions furtifs occidentaux, dont les F-22 et F-35, ne sont pas invisibles pour les systèmes de défense aérienne russes, affirme le directeur d’études du groupe Almaz-Anteï.
Des techniques comme le brouillage n’empêchent pas les systèmes antiaériens russes de détecter les avions furtifs occidentaux, avance à Sputnik le directeur d’études du groupe Almaz-Anteï, Pavel Sozinov.
«Les cibles invisibles n’existent pas pour nous à l’heure actuelle. Toute sorte d’avions avec pilote, que ce soit des avions furtifs ou ordinaires, comme le F-15 ou le F-16, sont parfaitement détectés par nos radars. Nos systèmes antiaériens garantissent une protection sûre contre eux. Bien que la zone de détection diminue légèrement pour les F-22 et les F-35, les radars de nos systèmes modernes restent efficaces», a-t-il expliqué.
Il a ajouté que les technologies de furtivité étaient capables, grâce au brouillage, de réduire les zones de détection de ces avions et, par conséquent, celles de destruction.
M.Sozinov a précisé que la réduction des zones de détection était compensée par une hausse du potentiel énergétique et la résistance aux contre-mesures électroniques des systèmes russes.
«Une meilleure efficacité dans la lutte contre les technologies de furtivité est obtenue grâce aux radars multipositions de nos systèmes», a-t-il ajouté.

Confirmation du PDG du groupe

La capacité de la Russie à faire face à toute attaque aérospatiale avait été précédemment vantée par le chef d’Almaz-Anteï Ian Novikov.
«Nous sommes en état de repousser toute attaque aérospatiale», avait-il déclaré en mai dernier dans le cadre des conférences Nouvelle connaissance.
Il avait indiqué que la station radar russe Nebo-M pouvait détecter les avions de combat furtifs dernier cri, les chasseurs américains F-22 Raptor et F-35 Lightning II compris.
«Le radar Nebo-M, c’est pour les technologies de furtivité. Il voit parfaitement les F-22, F-35, etc.», avait-il détaillé.
Il avait révélé que le groupe Almaz-Anteï accordait une grande attention à la construction de radars et produisait plus de 30 types de systèmes multifonctions mobiles.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала