Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L’Afrique du Sud examine la possibilité d’adopter un passeport vaccinal

© AFP 2021 JACK GUEZPasseport vaccinal en Israël
Passeport vaccinal en Israël - Sputnik France, 1920, 02.09.2021
S'abonner
Le gouvernement sud-africain examine actuellement la possibilité d’adopter un passeport vaccinal comme moyen de contenir la pandémie de la Covid-19, a indiqué jeudi le ministre à la Présidence Mondli Gungubele.
«La question d'un passeport vaccinal est l'une des idées innovantes qui seront prises en compte alors que nous examinons l'ensemble des propositions à même d'immuniser le pays contre cette pandémie et permettre de la sorte une reprise de l'économie nationale", a déclaré M. Gungubele lors d'un point de presse.
Il a ajouté que «l'approche du gouvernement quand il s’agit de traiter les mesures de la lutte contre la Covid-19, consiste à rester aussi objectif que possible et à se référer toujours aux opinions scientifiques».
Par ailleurs, a-t-il signalé, le gouvernement a décidé de prolonger l’état de catastrophe nationale jusqu’au 15 octobre prochain dans le cadre des mesures visant à faire face à la pandémie.
L’Afrique du Sud est confrontée à une troisième vague dévastatrice d’infections à la Covid-19 depuis juin dernier, principalement alimentée par le variant delta découvert pour la première fois en Inde.
Le ministre de la Santé, Joe Phaahla, a affirmé que cette troisième vague d’infections, qui dure plus longtemps que prévu, suscite des inquiétudes chez les autorités face à une quatrième vague imminente. «Cette troisième vague du coronavirus met plus de temps à s'aplanir que les deux premières, ce qui pourrait nuire aux services de santé à l'approche de la quatrième vague», a -t-il déclaré.
L'Afrique du Sud, pays le plus affecté par la pandémie en Afrique, est toujours à la traîne dans la course à la vaccination. Depuis le début de la pandémie, le pays a enregistré près de 2,8 millions de cas positifs de coronavirus, dont plus de 82.000 décès.
Pour atteindre l'immunité collective dans ce pays d'Afrique australe, qui compte 59 millions d'habitants, plus de 40 millions de personnes doivent être complètement vaccinées.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала