Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Exilé, l'ex-Président afghan présente ses excuses à son peuple

© REUTERS / STRINGERAshraf Ghani
Ashraf Ghani - Sputnik France, 1920, 08.09.2021
S'abonner
L’ex-chef d’État afghan s’est excusé devant les Afghans, estimant que son départ était «la seule solution pour faire taire les armes et préserver Kaboul et ses six millions d'habitants».
Ashraf Ghani, l'ancien Président afghan qui a fui Kaboul pour l'étranger devant l'avancée des talibans*, s'est excusé mercredi auprès de son peuple et a réfuté encore une fois s'être enfui en emportant avec lui des millions de dollars.
Dans une déclaration publiée sur Twitter, Ashraf Ghani dit avoir quitté le pays à la demande de son équipe de sécurité selon laquelle son maintien aurait provoqué des scènes d'horreur dans la capitale afghane.
«Quitter Kaboul fut la décision la plus difficile de ma vie, mais je crois que c'était la seule solution pour faire taire les armes et préserver Kaboul et ses six millions d'habitants», a-t-il raconté.
Ancien cadre de la Banque mondiale devenu Président au terme d'un scrutin controversé, Ashraf Ghani a par ailleurs réfuté les accusations selon lesquelles il a quitté le pays en emportant des millions de dollars.
«La corruption est une plaie qui a pénalisé notre pays pendant des décennies et la combattre fut au centre de mes efforts en tant que Président», a-t-il ajouté.
*Organisation terroriste interdite en Russie
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала