Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

La France cinquième sur une liste des passeports les plus puissants du monde en 2021

© Photo Pixabay/ jackmac34Un passeport français
Un passeport français - Sputnik France, 1920, 06.10.2021
S'abonner
Les citoyens japonais peuvent visiter 192 destinations sans visa et les Français 187, contre seulement 26 pour l’Afghanistan. Unnouveau classement 2021 des passeports les plus puissants évoque l’écart le plus important jamais enregistré dans l’histoire en matière de liberté de voyager.
Le voyage reste une activité prisée et aimée dans le monde entier et le tourisme traverse une période difficile pour la seconde année consécutive en raison du Covid-19 qui bouleverse les échanges mondiaux. Non seulement la pandémie a impacté la possibilité même de voyager, mais encore elle a réussi à creuser l’écart entre les passeports les plus et les moins puissants. C’est la constatation faite par les auteurs du rapport du Henley Passport Index.
Selon le document, les limites de déplacement imposées par les pays dans le contexte de la crise sanitaire mondiale ont provoqué l’écart le plus important jamais enregistré dans l’histoire de ce classement. Le Japon se hisse une nouvelle fois en haut du podium, ses citoyens voyant s’ouvrir devant eux 192 destinations. Le pays est ex aequo avec Singapour.
Viennent ensuite l’Allemagne et la Corée du Sud (190 destinations), la Finlande, l’Italie, le Luxembourg et l’Espagne (189), l’Autriche et le Danemark (188). La France se classe 5e, à égalité avec les Pays-Bas, l’Irlande, le Portugal et la Suède avec 187 destinations sans visa.

Les derniers

Tout au bas de la liste: l’Afghanistan, qui se classe 199e. Ses habitants n’ont accès qu’à 26 pays sans visa préalable. Le pays laisse passer devant lui l’Irak, avec 28 destinations, et la Syrie, avec une destination de plus.
La pandémie a apporté ses corrections à la situation, de nombreux pays ayant restreint l’accès à leurs frontières. Ainsi, certains pays ne sont accessibles que théoriquement, mais pour ne pas fausser le classement, les restrictions temporaires n’ont pas été prises en compte.

Des "restrictions dépassées"

Le cabinet Henley & Partners relève dans son rapport "un accroissement des inégalités" et estime que les "restrictions initialement appliquées pour limiter la progression du Covid-19 sont désormais appliquées pour freiner la mobilité des pays du Sud".
Dans ce contexte, Christian Kaelin, président de Henley & Partners et créateur du concept de l’index, estime "essentiel pour les pays développés d’encourager les flux entrants plutôt que de s’accrocher à des restrictions dépassées".
Le rapport est publié chaque année depuis 2006 et se base sur des données de l’Association du transport aérien international (Iata). Il classe les passeports les plus propices au voyage en fonction du nombre de pays dans lesquels ils permettent d’entrer avec ou sans visa à l’arrivée.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
EN DIRECT
Заголовок открываемого материала
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала