Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Assemblée générale des Nations unies (New York) - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
International

Moscou s’inquiète du renforcement des infrastructures de l’Otan le long des frontières russes

© Sputnik . Cyril Kallinikov / Aller dans la banque de photosSergueï Choïgou, ministre russe de la Défense
Sergueï Choïgou, ministre russe de la Défense - Sputnik France, 1920, 20.10.2021
S'abonner
L’Otan renforce ses infrastructures militaires et multiplie les trajets de ses avions tactiques et de reconnaissance à proximité immédiate des frontières russes, selon le ministre de la Défense Sergueï Choïgou. Les menaces venant des pays occidentaux ont contraint la Russie et la Biélorussie à adopter une nouvelle doctrine militaire.
Intervenant lors d’une réunion des chefs militaires de l’Union de la Russie et de la Biélorussie, le ministre russe de la Défense a fait état d’activités de l’Otan à proximité immédiate des frontières de l’Union.
Il a qualifié la situation militaro-politique dans la région frontalière de compliquée.

Renforcement des infrastructures et vols près des frontières plus fréquents

"La présence avancée de l’Otan à proximité des frontières de l’Union se renforce. L’Otan perfectionne ses infrastructures militaires et forme des stocks d’armements, de matériels de guerre et de ressources matérielles. Le redéploiement des troupes est entraîné", a indiqué le ministre.
Il a rappelé que les États-Unis ont transféré en Pologne et dans les pays baltes une brigade blindée et quatre bataillons tactiques multinationaux. Des divisions de l’Otan ont été formées en Roumanie, en Pologne et en Lettonie. Selon ses estimations, les effectifs de l’Otan près des frontières de l’Union ont augmenté, passant de 25.000 pour atteindre 40.000 militaires.
Il a ajouté que l’Otan a intensifié de près d’un tiers les vols de ses avions à proximité des frontières.
"Le nombre de vols de l’aviation tactique et de reconnaissance des forces de l’Otan dans les régions limitrophes de la Russie a augmenté de 30%", a avancé le ministre.

Des exercices simulant une confrontation avec la Russie

Il a constaté l’intensification des exercices organisés dans ces régions sous l’égide de l’Otan.
"Chaque année plus de 30 exercices sont organisés près des frontières occidentales de l’Union de la Russie et de la Biélorussie. Ils ont pour scénario une confrontation armée avec la Russie. Ces exercices engagent de plus en plus souvent des pays ne faisant pas partie de l’Alliance: la Géorgie, l’Ukraine, la Suède et la Finlande. Ils se déroulent toujours plus souvent sur le territoire des pays baltes et de la Pologne, ainsi que dans la mer Baltique", a déclaré M.Choïgou.
Il a précisé que ce comportement de l’Otan a poussé l’Union de la Russie et de la Biélorussie à adopter une nouvelle doctrine militaire qui sera approuvée prochainement.

Un plan d'action pour la période entre 2021 et 2024

Sergueï Choïgou a également raconté que les ministères de la Défense des deux pays avaient dressé le bilan de leur activité conjointe entre 2019 et 2021 et avaient approuvé un plan d’action pour assurer la sécurité militaire pour la période allant jusqu’en 2024.
"L’événement le plus important prévu par ce document est l’exercice Bouclier de l’Union qui aura lieu en 2023", a-t-il annoncé.
Confirmant les constats du ministre de la Défense, le Centre national russe de contrôle de la défense a annoncé ce mercredi que quatre avions de l’armée de l’air américaine ont été interceptés à proximité des frontières russes au-dessus de la mer Noire.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала