Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
France

Ultima Ratio: quel est le fusil de précision manipulé par Zemmour au salon Milipol?

© AFP 2021 Damien MEYERHomme du Groupe d'intervention de la Police nationale (GIPN) avec un Ultima Ratio de PGM Précision, en exercice près à Rennes, 10 novembre 2011.
Homme du Groupe d'intervention de la Police nationale (GIPN) avec un Ultima Ratio de PGM Précision, en exercice près à Rennes, 10 novembre 2011. - Sputnik France, 1920, 23.10.2021
S'abonner
Milipol 2021 n’a pas été épargné par la polémique. Il aura suffi de la visite d’Éric Zemmour sur un stand de fusils de précision. Coup de projecteur sur l’Ultima Ratio, une arme de légende produite par une TPE elle-même synonyme d’excellence française.
"Modèle Z 2022". L’inspiration allait bon train, le 20 octobre, aux alentours du stand de PGM Précision pour rebaptiser la plus célèbre référence de la marque. Quelques instants plus tôt, Éric Zemmour l’avait empoignée par la béquille avec un brin d’hésitation avant de la braquer sur l’un des journalistes, riant mais cette fois sûr de lui. La plaisanterie déclenchera une nouvelle polémique.
Mais au-delà du coup de pub dont se serait probablement passé cette TPE de Haute-Savoie, c’est un fusil de légende qu’Éric Zemmour, ardent défenseur des intérêts industriels tricolores, a brandi. Surnommé le "Payen" par les hommes du Raid, en hommage à son concepteur (Gilles Payen), l’Ultima Ratio équipe les hommes en noir depuis près de 30 ans. De quoi asseoir la renommée de PGM Précision.

Ultima ratio regnum, un fusil pour les détrôner tous

Son nom est directement inspiré de l’expression favorite du cardinal de Richelieu: Ultima ratio regum,littéralement "le dernier argument des rois", à savoir l’emploi de la force, dès lors que tous les autres ont échoué. Une expression que Louis XIV, le Roi guerrier, fit par la suite apposer sur les canons de ses armées. Ultima Ratio, un nom sur mesure pour un fusil destiné aux groupes d’intervention, pour lesquels la neutralisation d’une cible est toujours considérée comme l’ultime recours. D’ailleurs, c’est le mantra des hommes du GIGN, qui l’inscrivent sur tous leurs fusils de précision, PGM ou non.
© Sputnik . Maxime PerrotinArme antipersonnel emblématique de PGM, l’Ultima ratio est capable de traiter un objectif à 800 mètres. Déclinée en quatre configurations, pliables ou non, son canon peut être démonté en une trentaine de secondes sur le terrain grâce à une clé hexagonale.
Arme antipersonnel emblématique de PGM, l’Ultima ratio est capable de traiter un objectif à 800 mètres. Déclinée en quatre configurations, pliables ou non, son canon peut être démonté en une trentaine de secondes sur le terrain grâce à une clé hexagonale. - Sputnik France, 1920, 23.10.2021
Arme antipersonnel emblématique de PGM, l’Ultima ratio est capable de traiter un objectif à 800 mètres. Déclinée en quatre configurations, pliables ou non, son canon peut être démonté en une trentaine de secondes sur le terrain grâce à une clé hexagonale.
Longue de 117 cm dans sa version silencée, cette arme d’un peu plus de sept kilos a acquis la solide réputation de pouvoir délivrer une ogive à plus de 800 mètres. Lorsqu’il est placé entre de bonnes mains, ce fusil chambré en calibre 308 Winchester (7,62x51 Otan) fait mouche au premier coup. Sa réputation est telle qu’il est aujourd’hui en dotation au sein des trois groupes d’interventions tricolores, ainsi que dans de nombreuses unités d’élite à travers le monde: des États-Unis à la Nouvelle-Zélande, en passant par le Brésil et le continent africain.
Éric Zemmour - Sputnik France, 1920, 10.09.2021
Génération Z: «Le gouvernement veut faire taire Éric Zemmour depuis des mois»

PGM, l’efficacité made in France

Trente ans après sa conception, l’Ultima ratio demeure le best-seller de l’entreprise. Depuis sa création, elle a exporté plus de 8.000 fusils vers 45 pays. PGM Précision équipe également depuis 1995 l’armée française de son fusil longue distance anti-matériel: l’Hécate II, dont le canon, produit par le belge FN Herstal, permet l’emploi de munitions de calibre 12,7 mm (.50 BMG). Ces fusils de 16 kilos pouvant atteindre une cible abritée ou détruire un véhicule jusqu'à 1.800 mètres sont en cours de revalorisation afin de continuer à servir au sein de l’armée de terre jusqu’en 2030.
L’entreprise ne se repose pas pour autant sur ses lauriers et propose depuis 2018 un modèle intermédiaire, le Mini-Hécate II. "Conçue pour traiter des objectifs intermédiaires entre le 308 W et le calibre 50", cette arme est appelée à entrer en dotation au sein des forces spéciales. Alors que la France a opté pour l’HK-416F allemand afin de remplacer le Famas et pour le Glock-17 tchèque en substitut à ses PA-MAS G1 et PA-MAC 50, ce manufacturier de la banlieue d’Annecy fait à présent figure d’exception dans un pays qui a tourné le dos à ses armuriers.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала