Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
France

Squid Game imité dans un collège de Toulouse, une mère porte plainte pour "violences aggravées"

En classe - Sputnik France, 1920, 24.10.2021
S'abonner
La popularité de la série Squid Game inquiète, car depuis sa diffusion de nombreux élèves l’imitent lors des récréations, parfois avec violence. À Toulouse, un collégien en a ainsi fait les frais.
Après la sortie de la série sud-coréenne Squid Game sur Netflix, des responsables éducatifs, des parents ainsi que le ministère de l’Éducation expriment leur inquiétude face aux nombreux écoliers en imitant des scènes lors des récréations partout dans le monde.
Cette fois-ci, c’est dans un établissement de Toulouse, en Haute-Garonne, qu’un incident s’est produit.
Un jeune élève de 5e a été agressé le 14 octobre lors de la pause par des camarades tandis qu’ils jouaient à 1, 2, 3 soleil dans la cour de récréation, relate France 3 le 22 octobre.

Des coups de pied donnés

Dans Squid Game, les joueurs sont tués après avoir perdu le jeu. Au collège de Toulouse, l’un des enfants a modifié le jeu: "celui qui bouge, on le tabasse", indique la chaîne.
"Mon fils a pris peur et a alors voulu arrêter de jouer. Pour ses camarades, il a bougé! Ils se sont alors mis à lui courir après. Il s'est enfui, mais l’un de ses copains lui a fait un croche-patte dans un coin du collège. Une fois à terre, ils se sont tous mis à le taper à coups de pied au ventre et à la tête", a raconté au média la mère de l’élève agressé.
Elle a ajouté qu’"on est sur un passage à tabac gratuit et violent":
"Il faut mettre un coup d'arrêt à ce type de comportements. L'école doit assumer ses responsabilités, tout comme les parents".
Elle a porté une plainte pour "violences aggravées".

L’importance d’une "responsabilité" collective

En raison de ce phénomène scolaire, Jean-Michel Blanquer a appelé à une "responsabilité" collective.
"Il est évident qu’il y a la responsabilité des plateformes [...], peut-être faut-il envisager des mesures qui permettent un contrôle parental pour de vrai sur de tels sujets", a-t-il noté sur LCI le 19 octobre.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала