Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Russie

Moscou se confine, ses habitants se débrouillent - vidéo

© Sputnik . Oxana BobrovitchMoscou, Kremlin.
Moscou, Kremlin. - Sputnik France, 1920, 28.10.2021
S'abonner
La capitale russe est confinée pour onze jours. Comment les Moscovites perçoivent-ils les restrictions? Sputnik leur a tendu le micro.
Du 28 octobre au 7 novembre, de nouvelles restrictions dues à la situation épidémiologique tendue seront appliquées à Moscou. Les restaurants, les centres commerciaux, les cinémas et les salons de beauté seront inaccessibles. Même à ceux qui peuvent exhiber leur QR-code comme preuve de vaccination. Toutefois, les musées et les théâtres restent ouverts! Les mesures sanitaires épargnent les transports publics, la vente de produits de première nécessité et certains loisirs en salle. Les employés priés de rester chez eux ne sont pas privés de salaire.
Un confinement sur fond de mortalité record hier en Russie avec 1.159 morts dont 95 dans la capitale et un taux de vaccination insuffisant avec 33% de la population.
Plusieurs sujets de la Fédération de Russie ont déjà pris des mesures restrictives similaires. Le 28 octobre, le Covid a été diagnostiqué chez 40.096 personnes en Russie, dont 8.440 à Moscou.

La restauration s’adapte

Les cafés et les restaurants n’effectuent plus que la vente à emporter et la livraison. Tandis que les cantines et les cafés dans les hôtels pourront continuer à travailler s'ils ne reçoivent pas de visiteurs de l’extérieur.
"Nous avons appris comment travailler dans ce régime. Et tous nos clients comprennent cette particularité et l’acceptent. C’est le principal", affirme Alexandre, le barman de Coffee First à Moscou.
Alexandre avoue au micro de Sputnik qu’il risque de perdre une part de son chiffre d’affaires. Comme l’a indiqué le maire de la capitale, les restaurants pourront reprendre un fonctionnement normal à partir du 8 novembre sans l'utilisation obligatoire de codes QR.

Bonne occasion pour sortir en famille

Les "vacances Corona", tel est le nouveau nom populaire dont on a affabulé les jours chômés décrétés par le maire de Moscou. De nombreux habitants profitent de ces jours pour sortir et visiter les musées, qui restent accessibles à tous, notamment la Galerie Tretiakov, le fameux musée des beaux-arts qui renferme une splendide collection de peinture russe.
"On profite de ce temps libre inattendu pour ouvrir d’autres horizons à nos enfants. Bien sûr, cette période est difficile pour un businessman, obligé d’indemniser ses employés pour ce chômage forcé. Mais, pour ceux qui ont trop travaillé, c’est bien de faire une pause", témoigne Dimitri, père de deux enfants.
Si la situation ne s’améliore pas à partir du 8 novembre, la gratuité des déplacements sera suspendue pour les Moscovites de plus de 60 ans et ceux souffrant de maladies chroniques.
Des exceptions seront consenties pour ceux qui ont eu le coronavirus ou qui ont été vaccinés.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала