Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Palais de l'Elysée  - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
France

Enfants transgenres: une série bientôt diffusée à la télé française

adolescent triste - Sputnik France, 1920, 22.11.2021
S'abonner
En France, la transidentité commence à être représentée sur le grand écran et à la télévision. Afin de promouvoir ce sujet à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, France Télévisions va diffuser une série sur les difficultés d’une collégienne transgenre.
"A Good Man", "Il est Elle", "Petite Fille"… En France, les personnes trans prennent leur place sur les écrans. Désormais, les enfants transgenres auront leur place à la télé: France Télévisions va diffuser une série consacrée à la transidentité des adolescents à l’occasion de la Journée internationale des droits de l’enfant, raconte Télérama.
La mini-série de quatre épisodes est intitulée "Premier jour" et raconte l’histoire d’Hannah Bradford, "une ado transgenre qui rentre au collège après avoir subi un harcèlement à l’école primaire".
Le groupe a mobilisé ses deux plateformes jeunesse et éducative, Lumni et Okoo, afin d’aborder plusieurs thèmes évoqués plutôt parmi les adultes mais qui touchent de plus en plus d’enfants, comme l’inclusion, le handicap et la transidentité.

TF1 diffuse également un film sur un enfant trans

Toutefois, il ne s’agit pas du premier adolescent transgenre à la télé française. Le téléfilm de TF1 "Il est Elle" raconte l'histoire d'une adolescente transgenre née garçon qui souhaite faire sa transition.
Pour incarner le personnage principal, ce n'est autre qu'Andréa Furet, une jeune comédienne transgenre de 19 ans qui a été choisie. Elle a salué l’initiative de TF1 de diffuser cette fiction à une heure de grande écoute pour que le film puisse aider celles ou ceux concernés et leurs parents.
Point négatif pour TF1, un chiffre d’audience décevant. "Il est Elle" a été largement devancé par l’émission phare de M6, L’Amour est dans le pré qui enregistrait lundi soir la meilleure audience de la saison: 4,17 millions de téléspectateurs.

Une circulaire pour mieux accueillir les élèves transgenres

Près d’un an après le suicide à Lille d’une lycéenne transgenre et face au nombre croissant de "transitions de genre" souhaitées par les élèves, début octobre, le ministère de l’Éducation nationale a publié une circulaire "pour une meilleure prise en compte des questions relatives à l’identité de genre en milieu scolaire".
Son objectif: mieux accompagner les élèves transgenres à l’école, en reconnaissant leurs droits et en fixant des règles protégeant ces derniers. "L’école, en tant que service public fondé sur les principes de neutralité et d’égalité, se doit d’accueillir tous les élèves dans leur diversité et de veiller à l’intégration de chacun d’eux ", est-il écrit en préambule.

"Iel " dans le dictionnaire en ligne du Robert

La diffusion de la série consacrée à la transidentité coïncide avec l'apparition récente du pronom neutre "iel" dans le dictionnaire en ligne Le Robert. Un événement qui n’a pas manqué d’enflammer le débat public.
"Iel", contraction d’"il" et d’"elle", est un "pronom personnel sujet de la troisième personne du singulier et du pluriel, employé pour évoquer une personne quel que soit son genre. L’usage du pronom iel dans la communication inclusive", dit Le Robert.
Le député LREM de l’Indre François Jolivet a annoncé avoir adressé un courrier à l’Académie française pour solliciter son point de vue sur cette initiative qu’il qualifie de "très malheureuse".
Dans un tweet, le ministre de l’Éducation nationale a apporté son soutien au député, arguant que "l’écriture inclusive n’est pas l’avenir de la langue française."
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала