Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

L'éruption incessante d’un volcan à La Palma agrandit la superficie de l'île – vidéos

© AP Photo / Saul SantosИзвержение вулкана на канарском острове Ла-Пальма, Испания
Извержение вулкана на канарском острове Ла-Пальма, Испания - Sputnik France, 1920, 30.11.2021
S'abonner
La spectaculaire éruption du volcan Cumbre Vieja sur l'île de La Palma, aux Canaries, a détruit des milliers de bâtiments, mais a entraîné une augmentation de la superficie de celle-ci. Un précédent même plus marquant avait eu lieu au Japon en 2014, mais dans ce cas, aucune destruction n'avait été constatée, faute d'habitants.
Les éruptions volcaniques mènent parfois à un agrandissement des terres concernées. Ainsi, l'île espagnole de La Palma, dans l'archipel des Canaries, où le volcan Cumbre Vieja est en éruption depuis plus de deux mois, a de nouveau grandi. Les coulées de lave ont, comme c'était déjà le cas au début de l'éruption, de nouveau atteint la mer, et la superficie de l'île a augmenté de presque 50 hectares par rapport à ses dimensions initiales.
Il y a déjà une semaine, le programme européen d'observation de la Terre, Copernicus, constatait que l'île avait gagné sur la mer 43 hectares de superficie en plus.
Dans le même temps, entre le début de l'éruption et le 29 novembre, le magma projeté avait détruit environ 2.748 bâtiments, a aussi fait savoir Copernicus.

Une éruption sans fin?

Il est encore prématuré pour prévoir un arrêt de l'éruption, car l'activité du volcan continue.
L'institut volcanologique des Canaries a publié une vidéo montrant la coulée de lave de l'un des nouveaux conduits qui ne cessent de se former autour du volcan.
Or, les premières images du principal centre d'éruption du volcan publiées lundi montrent que le Cumbre Vieja a cessé d'émettre de la lave, comme il l'avait déjà fait à deux reprises, indique le service des urgences du ministère espagnol de la Défense (UME).

Une croissance vertigineuse

Une telle croissance de la superficie est cependant loin d'éclipser celle qu'avait connue, en 2014, l'île japonaise de Nishinoshima, inhabitée, appartenant au petit archipel Ogasawara, située à un millier de kilomètres au sud de Tokyo. Elle a pu grandir grâce à la naissance d'une nouvelle île, formée par une éruption volcanique. En grandissant progressivement avec cette éruption, qui a, inhabituellement pour le Japon, duré quelques mois, elle a fini par rejoindre cette île.
Depuis lors, il n'existe plus qu'une seule île, passée d'une superficie de 0,29 km2 avant l'éruption de 2013 à 1,3 km2 en août 2014. Elle s'est ainsi multipliée presque par cinq. Début 2015, l'île continuait encore de grossir.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала