Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

La plus brillante comète de l’année approche de la Terre pour illuminer décembre

CC0 / pixabay / Une comète (image d'illustration)
Une comète (image d'illustration)  - Sputnik France, 1920, 01.12.2021
S'abonner
Découverte seulement au début de l’année 2021, la comète Leonard se trouvera le plus près de la Terre en décembre et pourrait devenir la plus brillante de l’année. Il sera possible de l’observer à l’œil nu. Et ce ne sera pas l'unique spectacle céleste de mois de décembre.
La comète Leonard, la plus brillante à s’approcher de la Terre cette année, passera à une distance minimale le 12 décembre, annonce le planétarium de Moscou. Il sera possible de l'observer sans télescope.
"Le 12 décembre 2021, la comète croisera notre planète à 35 millions de kilomètres. À ce moment-là, elle se trouvera dans la constellation du Serpentaire et, selon toute vraisemblance, elle pourra être vue à l'œil nudans l’hémisphère nord", détaille le message.
Du 1er au 13 décembre, elle se déplacera rapidement dans les constellations des Chiens de chasse, du Bouvier, du Serpent, d’Hercule et du Serpentaire. Elle sera plus visible le matin et le soir. Précisément, il sera possible de l'observer au mieux au crépuscule, pendant une heure ou deux juste après le coucher du soleil et le matin de 5h00 à 6h00 jusqu'au lever du soleil, ainsi qu’après environ une heure du matin.

La comète Leonard

La comète C/2021 A1 (Leonard) a été découverte le 3 janvier 2021 par l'astronome américain Gregory Leonard. Elle fend l'espace à une vitesse d'environ 70 kilomètres par seconde.

D’autres événements célestes en décembre

Le planétarium signale également une éclipse totale de Soleil le 4 décembre, qui ne sera visible qu'en Antarctique.
"La phase complète de l'éclipse durera une minute 54 secondes et ne sera visible que depuis l'Antarctique. Des phases partielles de l'éclipse seront visibles dans le sud de l'Antarctique, en Afrique du Sud et dans l'Atlantique Sud".
En outre, un objet céleste de 330 mètres, soit plus haut que la tour Eiffel, s’approchera de la Terre le 11 décembre, selon la NASA. L’astéroïde, baptisé 4660 Nereus, est classifié comme "potentiellement dangereux" (Potentially Hazardous Asteroids, PHA). La prochaine fois qu’il passera aussi près de nous, ce sera en 2112.
Ensuite, il faut attendre l’apogée de la pluie des Géminides dans la nuit du 14 décembre, avec jusqu'à 120 météores par heure. Toutefois, le spectacle ne devrait pas être exceptionnel en 2021.

"La Lune est proche de la pleine lune le 19 décembre, et causera des interférences considérables avec la visibilité des météores tout au long de la nuit", explique le planétarium.

D’autres étoiles filantes seront observables dans la nuit du 21 au 22 décembre, la plus longue de l'année, notamment dans la constellation de la Petite Ourse. Jusqu'à 10 météores par heure sont attendus durant cet apogée.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала