Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Merkel absente de la liste des femmes les plus puissantes selon Forbes, une première depuis 15 ans

© Sputnik . Alexei Vitvitsky / Aller dans la banque de photosAngela Merkel
Angela Merkel - Sputnik France, 1920, 08.12.2021
S'abonner
Angela Merkel, désignée femme la plus puissante du monde à 14 reprises, dont 10 années consécutives depuis 2011, fait pour la première fois défaut dans ce classement de Forbes publié mardi 7 décembre.
La page est désormais tournée dans la 18e liste annuelle des 100 femmes les plus puissantes du monde de Forbes: Angela Merkel en est absente et pour la première fois depuis plus d’une décennie, la première place revient à quelqu’un d’autre.
La chancelière allemande par intérim n’est non seulement plus à la tête du classement pour la première fois depuis 11 ans, mais elle n’y figure désormais même pas.
"Pour la troisième fois seulement en 18 ans depuis que nous avons établi ce classement, la chancelière allemande n’en est pas le numéro un. Avec sa retraite imminente de la fonction publique, une chance apparaît de trouver un nouveau numéro. Cette année, cet honneur revient à la philanthrope milliardaire McKenzie Scott", a commenté Forbes.
Selon le magazine, la troisième femme la plus riche du monde, avec une fortune de 59,4 milliards de dollars (52,6 milliards d’euros), a été hissée au premier rang du classement après sa décision d’en faire don.
La contribution de l’ex-femme du fondateur d’Amazon Jeff Bezos à des œuvres de charité est évaluée à plus de 8,5 milliards de dollars (7,5 milliards d’euros).
Le numéro deux de la liste est la Vice-Présidente américaine Kamala Harris, qui a évincé de la deuxième marche la présidente de la Banque centrale européenne Christine Lagarde, désormais troisième.

Une Russe et trois Françaises au classement

La seule Russe du classement est la présidente de la Banque centrale de Russie Elvira Nabioullina qui se trouve à la 60e position, ayant perdu trois points par rapport au classement précédent.
Outre Christine Lagarde, la France est représentée par la directrice générale d’Engie Catherine MacGregor (29e) et la présidente d’Ardian Dominique Senequier (87e).
La liste comprend également la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen (8e), la présidente de la Chambre des représentants du Congrès américain Nancy Pelosi (15e), la directrice du Fonds monétaire international Kristalina Georgieva (22e), la reine Élisabeth II (70e), ou encore Serena Williams (85e), Beyoncé (76e) et Rihanna (68e).
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала