Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Des chasseurs britanniques détruisent un drone dans le sud de la Syrie

CC BY-SA 4.0 / rusvesna.su / US base in Syria, near the settlement of Al-TanfLa base américaine située près d’Al-Tanf en Syrie (archive photo)
La base américaine située près d’Al-Tanf en Syrie (archive photo) - Sputnik France, 1920, 16.12.2021
S'abonner
Des chasseurs britanniques ont abattu un drone dans le sud syrien, a fait savoir la Défense du Royaume-Uni. Selon le Pentagone, deux drones se sont approchés de la base militaire d'Al-Tanf.
Un petit drone "hostile" a été abattu par un chasseur Eurofighter Typhoon de la Force aérienne royale (RAF), a annoncé ce jeudi 16 décembre le ministère de la Défense britannique (MoD).
"L’incident a eu lieu le 14 décembre lorsque l’activité du drone a été détectée au-dessus de la base de la coalition d’Al-Tanf en Syrie", précise le communiqué du MoD.
Et d’ajouter que les pilotes britanniques ont abattu l’objet volant avec un missile de courte portée air-air ASRAAM (Advanced Short Range Air to Air Missile).
Commentant cet incident près de la base d’Al-Tanf, abritant également des soldats américains, le commandement central de l'armée des États-Unis (Centcom) a fait savoir qu’il y avait même eu deux drones, dont un a été détruit.
Les forces américaines n'ont déploré ni victime ni dommage, selon le porte-parole du ministère américain de la Défense, John Kirby.

Attaques contre la base de la coalition

La base d’Al-Tanf, près des frontières syriennes avec la Jordanie et l’Irak, est depuis 2016 utilisée par les forces de la coalition menée par les États-Unis dans la lutte contre le terrorisme dans la région.
Les attaques contre ce site militaire, dont la légitimité est en permanence contestée par Damas, sont systématiquement rapportées par les médias locaux.
Ainsi, le 5 décembre, plusieurs explosions ont été entendues en provenance de la base. Aucune information officielle sur d'éventuels dommages ou blessés n’a pourtant été publiée suite à l’incident.
Cette même base a été ciblée le 20 octobre d’une probable attaque de drone.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала