Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
L'application TousAntiCovid et un masque - Sputnik France, 1920, 22.09.2021
Covid-19

La majorité des Français favorables au pass vaccinal et au pass sanitaire au travail

S'abonner
L’application du pass vaccinal au lieu du pass sanitaire est validée par deux tiers des Français, d’après un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro, paru le 23 décembre, la veille de l’examen en Conseil des ministres du projet de loi. Environ 64% des interrogés seraient même pour l’imposition du pass sanitaire en entreprise.
La France fait face à la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19, marquée par une flambée des contaminations et l’arrivée du variant Omicron, qui continue de progresser avec au 24 décembre 94.124 nouveaux cas. Le 27 décembre, un Conseil des ministres doit adopter le projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal, qui ne sera activé qu'en cas de schéma vaccinal complet. Un simple test négatif sera désormais insuffisant. Une initiative qui a suscité des critiques de certaines personnalités politiques, comme Marine Le Pen, Éric Zemmour ou bien Jean-Luc Mélenchon.
Toutefois, l’application de ce pass vaccinal par le gouvernement semble être acceptée par la majorité des Français. Ainsi, 66% sont favorables à cette mesure, dont 43% de "très favorables", contre 33% qui sont contre et 1% qui ne sait pas, selon un sondage Odoxa-Backbone Consulting pour Le Figaro, publié le 23 décembre.
Ce sont les plus jeunes, les moins de 35 ans, qui se sont montrés les plus réticents à cette restriction, à 53% d’approbation contre 78% chez les plus de 65 ans.

Pass sanitaire en entreprise

Sur la question du pass sanitaire au travail, une mesure envisagée par l’exécutif mais retirée du projet de loi pour "des raisons de faisabilité opérationnelle" et qui pourrait revenir par le biais d’un amendement, 64% des interrogés l’auraient accueilli favorablement. Tandis que 35% y sont opposés et 1% ne sait pas.
L’initiative est largement soutenue par les salariés du secteur public (71%) ainsi que les résidents de la région parisienne (69%). Cependant, 42% des employés du privé et 42% des résidents des communes de moins de 20.000 habitants s’y montrent opposés.
De son côté, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, a déclaré le 21 décembre qu’il n’y avait pas de consensus sur la nécessité d’instaurer un pass sanitaire en entreprise.
L’enquête a été réalisée les 21 et 22 décembre par Internet auprès d’un échantillon de 1.006 Français représentatif de la population de 18 ans et plus.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала