Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Près de Toulouse, 20 voitures détruites en une nuit

© AFP 2021 LOIC VENANCEVoiture de police
Voiture de police - Sputnik France, 1920, 31.12.2021
S'abonner
À Aucamville et à Balma, près de Toulouse, les dégradations de voitures ont commencé un peu en avance sur le Nouvel An. Une vingtaine de voitures ont été fracturées en une nuit du 29 au 30 décembre.
Une pratique répandue à cette époque de l'année. 20 voitures ont été dégradées dans la nuit du 29 au 30 décembre à Balma (Haute-Garonne), près de Toulouse, et à Aucamville. Actu Toulouse précise qu’il s’agit de vols à la roulotte, les voleurs fracturant des véhicules qui se trouvaient dans une même rue.
"C’est vraiment une période propice. Les voleurs estiment qu’il y a plus de chance de retrouver de l’argent ou des objets de valeur dans les véhicules après Noël", a déclaré au média un capitaine de gendarmerie de la Compagnie de Toulouse Saint-Michel.

"L’importance de ne rien laisser traîner dans sa voiture."

Bien que les voleurs aient visé de l’argent ou des objets de valeur, comme le dit la police, les premières plaintes déposées témoignent de peu de vols. En marge de l’enquête, la gendarmerie va examiner les vidéos des caméras de surveillance afin d’identifier les auteurs des effractions et d’établir un lien possible entre les dégradations dans les deux villes.
"Les vols à la roulotte, c’est souvent beaucoup de préjudice pour les propriétaires de véhicules, pour finalement des vols assez peu conséquents", précise la gendarmerie. "Les voleurs agissent à l’opportunisme, prévient le capitaine de gendarmerie. On pense souvent à tort que les coups sont préparés longtemps à l’avance, c’est faux. Ils ont une bonne occasion et ils passent à l’action. D’où l’importance de ne rien laisser traîner dans sa voiture."

Voitures brûlées en France à la Saint-Sylvestre

Cette période de l’année est non seulement propice aux vols à la roulotte, mais aussi aux incendies de véhicules.
En 2021, 861 voitures ont été incendiées durant la nuit de la Saint-Sylvestre. Ce chiffre était en très net recul par rapport à 2020, où l'on avait compté 1.457 voitures brûlées. Cette baisse s’expliquait par le contexte sanitaire et le couvre-feu.
Quant à Toulouse, au moins 17 voitures avaient alors été brûlées la nuit du Nouvel An, avec aussi une barricade, des poubelles en feu et l’utilisation de feux d’artifice contre les policiers.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала