Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur

Après des attentes pessimistes, comment les Français ont-ils finalement perçu l’année 2021?

© Sputnik . Dominique Butin / Aller dans la banque de photosParis lors de la crise sanitaire
Paris lors de la crise sanitaire - Sputnik France, 1920, 01.01.2022
S'abonner
Selon un baromètre annuel de Harris Interactive, pour la deuxième année consécutive, les Français présentent un très haut niveau de pessimisme et perçoivent l’année écoulée de manière négative. Une tendance observée depuis l’éclatement de la pandémie.
En décembre 2020, le pessimisme des Français vis-à-vis de l’année qui allait débuter avait été à un haut niveau rarement atteint en une dizaine d’années, révélait à l’époque un sondage de Harris Interactive. Voici quelles avaient été les attentes des Français il y a 12 mois et quelle est leur perception rétrospectivement sur l’année qui s’achève.
D’après le baromètre effectué par Harris Interactive pour RTL et rendu public ce 31 décembre, plus de deux tiers des Français interrogés, soit 67%, indiquent que l’année 2021 a été négative pour eux. Ceci, contre seulement 31% des Français qui ont plutôt un avis positif. Le constat est particulièrement remarquable chez les personnes âgées de plus de 50 ans, qui ont 74% d’opinions négatives.
"Il s’agit d’un des plus mauvais scores que nous ayons eus depuis le début de ce baromètre en 2009", a commenté au micro de RTL Jean-Daniel Lévy, directeur délégué de l’institut de sondage Harris Interactive.
Pour comparer, parmi les Français interrogés fin décembre 2020, ils étaient 57% à aborder l’année qui commençait avec pessimisme. Il s’agit donc du deuxième plus haut niveau de pessimisme depuis la création de ce baromètre.

Influence de la pandémie

Les années 2020 et 2021 ayant toutes les deux été marquées par la progression de la pandémie, accompagnée de crises impactant de nombreux domaines de notre vie, le regard négatif porté sur ces deux années écoulées par les Français sondés est presque de même envergure.
Ainsi, les personnes sondées étaient 82% à avoir perçu négativement l’année 2020, durant laquelle est née la pandémie, ce qui est un peu plus haut que les chiffres actuels pour l’année 2021.

Que réserve 2022?

Au seuil de la nouvelle année, "les Français peinent à se montrer optimistes", indique ensuite le baromètre. S’ils sont 43% à l’aborder avec optimisme, la proportion de personnes ayant des attentes négatives est de 55%.
"Des perspectives maussades partagées de manière plutôt homogène dans l’ensemble de la population française, même si elles pèsent tout particulièrement sur les seniors", indique l’institut de sondage.
Or, l’espoir semble légèrement plus haut désormais, avec 28% des personnes interrogées qui espèrent que 2022 apportera la fin de la crise du coronavirus.
En outre, selon Jean-Daniel Lévy, les Français se montrent assez résilients face à l’année qui débute et "pensent que les choses ne vont pas beaucoup changer".
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала