Votre inscription a été enregistrée avec succès!
Merci de cliquer sur le lien envoyé par courriel sur
Station de pompage de gaz - Sputnik France, 1920, 08.10.2021
Crise du gaz 2021
L’augmentation du prix du gaz en Europe, enregistrée depuis le début de 2021, s’est accélérée en septembre. Si le 1er septembre, 1.000 mètres cubes se vendaient 614 dollars, contre plus de 1.030 dollars à la fin du mois.

Les réserves de gaz européennes épuisées de plus de 50%

Gaz naturel - Sputnik France, 1920, 14.01.2022
S'abonner
À la date du 12 janvier 2022, les réserves de gaz souterraines européennes étaient remplies à 49,33%, alors qu’il y a un an cet indice s’élevait à près de 65%.
Sur fond de forte consommation, les réserves de gaz souterraines en Europe ont été épuisées de plus de 50% à la date du 12 janvier, selon les données de Gas Infrastructure Europe (GIE).
D’après ses chiffres, le 12 janvier 2022, les réserves étaient remplies à 49,33%, alors qu’il y a un an cet indice s’élevait à près de 65%, et en 2020 à 83%.
Durant l’hiver 2020-2021, l’Europe a puisé 65,6 milliards de mètres cubes de gaz de ses réserves souterraines, soit un volume inédit depuis plusieurs années.
Précédemment, le groupe russe Gazprom a indiqué qu’à la date du 10 janvier les pays membres de l’Union européenne avaient déjà consommé plus de 55,6% des volumes de gaz stockés dans leurs réserves durant l’année précédente, soit 26,6 milliards de mètres cubes.

Nord Stream 2 prêt pour l'exploitation

Gazprom avait d’ailleurs annoncé avoir augmenté ses exportations à l’étranger de 5,8 milliards de mètres cubes à l’issue de 2021. Fin décembre, le PDG du géant gazier Alexeï Miller a annoncé la fin du remplissage de la deuxième conduite du gazoduc Nord Stream 2, destiné à acheminer du gaz russe vers l’Europe.
Vladimir Poutine souligne que le nouveau gazoduc "servirait à stabiliser les prix du combustible sur le marché européen" et promet que l’Europe "commencera à recevoir d’importants volumes supplémentaires de gaz russe" dès qu’elle approuvera le lancement du gazoduc. Or, l’UE ne se presse pas à autoriser son entrée en exploitation.
Fil d’actu
0
Les plus récents d'abordLes plus anciens d'abord
loader
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала