Vous voulez faire croître votre entreprise? Faites attention à l’informatique

© Photo Pixabay / Free-PhotosMatériel de bureau, image d'illustration
Matériel de bureau, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 25.01.2022
Une récente étude de Vanson Bourne montre que l’expérience numérique des employés joue un rôle croissant dans la réussite d’une entreprise. La tendance concerne surtout les salariés les plus jeunes.
Pour une commande de Nexthink, le cabinet de conseil Vanson Bourne a mené une enquête relative à la place des nouvelles technologies dans les activités quotidiennes d’une entreprise, auprès de 1.500 dirigeants IT et collaborateurs (hors informatique) dans quatre pays du monde, dont la France.
Selon les auteurs de l’étude, 82% des dirigeants IT considèrent que les collaborateurs de leur entreprise n’ont pas conscience d’être souvent la cause de leurs propres frustrations numériques. Dans le même temps, 30% des employés extérieurs au service informatique ne savent pas qui est chargé d’améliorer leurs compétences dans ce domaine, voire si une telle fonction existe dans leur société.
Un nombre important de ces salariés (40%) et de responsables IT (68%) rencontrent au moins un problème technique par semaine qui les handicape dans leur travail.
Un tel imprévu dure le plus souvent de quelques minutes à une demi-heure. Il s'agit de soucis liés à des logiciels (36% des sondés) ou de connexion (36%) ou encore de matériel (18%), détaille le rapport.
Après une seule interruption, les collaborateurs ont parfois besoin de quelque 25 minutes pour se reconcentrer sur leur tâche.
En sus de la réduction de la productivité, ces pannes informatiques sont aussi source d’embarras vis-à-vis des partenaires ou clients, en premier lieu pour les responsables IT, dont 54% confient avoir ce type de problèmes.

Valeur pour la carrière et l’entreprise

L’enquête constate que pour les salariés, l’environnement technologique est désormais un facteur majeur quant à l’évaluation de l’employeur et la prise de décision concernant la carrière ultérieure au sein de l’entreprise.
"Pour 89% des collaborateurs interrogés, l’expérience numérique sera amenée à jouer un rôle très, voire extrêmement, important dans leur expérience employée globale", indiquent les auteurs.
Un mauvais environnement numérique pourrait même pousser 28% des salariés les plus jeunes à quitter leur emploi. Ce chiffre baisse néanmoins à 24% pour les 35-44 ans, et à 15% pour les 45-54 ans.
Dans cette logique, le rapport évoque une autre étude montrant que, après la rémunération/les perspectives d'évolution et la culture d'entreprise toxique, "les responsables RH et IT considèrent la piètre qualité des services technologiques comme la troisième cause de burn-out ou de départ".
Au moment de recommander une entreprise, 42% des collaborateurs vont estimer la qualité de l’environnement numérique, ajoutent les experts pour souligner l’importance du sujet.

"Quand la technologie n’est pas à la hauteur, elle perturbe, distrait et décourage les talents mêmes les plus motivés", conclut l’étude pour appeler la direction des entreprises à donner toute l’attention requise à cette sphère de la vie professionnelle.

Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала