Il s’introduit dans une basilique du Val-d’Oise et crie "Allahu Akbar" 

© AFP 2022 LOIC VENANCEVoiture de police
Voiture de police - Sputnik France, 1920, 29.01.2022
Des funérailles perturbées dans le Val-d’Oise: un homme s’est introduit dans le lieu de culte afin de lancer des propos menaçants. Après qu’il a fui, l’abbé a découvert une croix gammée taguée sur le mur. 
Un individu a interrompu une cérémonie d’obsèques le 27 janvier dans la basilique Saint-Denys d’Argenteuil, dans le Val-d’Oise, en hurlant «Allahu Akbar», rapporte Actu17.
Il a ensuite pris la fuite.

Un signe «infâme»

Selon le média, l’abbé a appelé les forces de l’ordre et, lorsqu’il est sorti de la basilique, a constaté la présence sur la façade avant d’une croix gammée peinte en rouge, possiblement par le suspect.
«Je récuse fermement ce signe infâme qui souille la mémoire ainsi que notre sanctuaire. Cela sera effacé et une prière prononcée pour dire la victoire définitive du Seigneur sur le mal», a indiqué l’abbé Guy-Emmanuel Cariot sur son compte Twitter en notant que c’était la journée du 77ème anniversaire de la libération d'Auschwitz.
Une enquête a été ouverte. Le groupe d’appui judiciaire (GAJ) du commissariat de la ville mène les investigations.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала