Johnson en Ukraine pour afficher le soutien de Londres à Kiev

© Sputnik . Justin Griffiths-Williams / Aller dans la banque de photosBoris Johnson
Boris Johnson - Sputnik France, 1920, 01.02.2022
Le Premier ministre britannique Boris Johnson se rend mardi en Ukraine dans le cadre d'efforts diplomatiques destinés à éviter une offensive de la Russie, pour afficher le soutien de Londres à Kiev et demander à Moscou de prendre des mesures de désescalade.
Les puissances occidentales craignent que la Russie lance une invasion de l'Ukraine après avoir massé ces derniers mois des dizaines de milliers de soldats à leur frontière.
Boris Johnson, qui va rencontrer le président ukrainien Volodimir Zelenski, a prévenu par le passé qu'une offensive russe serait une catastrophe.
"Nous exhortons la Russie à faire marche arrière et à s'impliquer dans un dialogue pour trouver une solution diplomatique et éviter un bain de sang supplémentaire", a déclaré le dirigeant britannique dans des remarques communiquées par ses services en amont de son arrivée à Kiev.
"Tous les Ukrainiens ont le droit de déterminer la manière dont ils sont gouvernés. En tant qu'ami et partenaire démocratique, le Royaume-Uni va continuer de défendre la souveraineté ukrainienne face à ceux qui cherchent à la détruire", a-t-il ajouté.
En se rendant en Ukraine, Boris Johnson met en exergue sa volonté de faire du Royaume-Uni un acteur majeur des affaires mondiales, alors même qu'il est au coeur d'un scandale politique dans son pays pour les fêtes organisées à Downing Street lors des confinements en vigueur contre l'épidémie de coronavirus - un "partygate" qui pourrait provoquer sa chute du pouvoir.
Londres a prévenu lundi que tout incursion de la Russie en Ukraine provoquerait des sanctions sans précédent contre des compagnies et des ressortissants russes proches du Kremlin, notamment le gel des actifs britanniques d'oligarques.
Londres, image d'illustration - Sputnik France, 1920, 31.01.2022
Londres promet "le plus sévère régime de sanctions" visant Moscou en cas d’attaque contre l’Ukraine
D'après le communiqué de Downing Street, Boris Johnson évoquera avec Volodimir Zelenski le soutien stratégique que Londres peut offrir à Kiev.
Le Royaume-Uni a déjà envoyé en Ukraine des armes défensives et des formateurs militaires. Des ministres britanniques ont fait savoir qu'il était peu probable que le pays envoie directement des soldats.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала