Un navire de pêche avec 22 membres d'équipage à bord coule près du Canada

CC BY-SA 2.0 / Joanna Poe / Terre-Neuve
Terre-Neuve - Sputnik France, 1920, 15.02.2022
Le naufrage du bateau de pêche espagnol Villa de Pitanxo ce matin dans les eaux canadiennes de Terre-Neuve a fait de nombreux morts, selon les responsables.
Plusieurs membres de l’équipage d'un bateau de pêche ont perdu la vie le 15 février au matin suite au naufrage du navire Villa de Pitanxo, battant drapeau espagnol et pêchant dans les eaux canadiennes de Terre-Neuve, a rapporté la sous-déléguée gouvernementale à Pontevedra, Maica Larriba.
D'après cette même source citée par les médias espagnols, sur les 22 membres d'équipage qui étaient à bord, uniquement trois ont été secourus jusqu'à présent. Ils sont en état de choc hypothermique.
Le nombre de morts s'élève à sept, selon les secours canadiens.
12 Espagnols, 10 Péruviens et deux Ghanéens composaient l’équipage.

Raisons du naufrage inconnues

Le navire, long de 50 mètres, pêchait à environ 250 milles des côtes, dans la zone de pêche de l'OPANO. Si pour le moment les raisons du naufrage restent inconnues, la sous-déléguée du gouvernement a pu confirmer que "la balise a s'est déclenchée et le navire a coulé". Le contact a été perdu vers 5h du matin (heure espagnole) et une heure plus tard la balise a enregistré le naufrage.

Conditions défavorables

Rattaché à la province espagnole de Pontevedra, le navire travaillait dans les eaux canadiennes au large de Terre-Neuve, où les conditions météorologiques n'étaient pas favorables, a par ailleurs précisé Maica Larriba.
La porte-parole du gouvernement, Isabel Rodríguez, a expliqué lors d'une conférence de presse que l'Espagne était en "coordination et contact permanent" avec les services de secours du Canada et qu'ils avaient localisé trois membres d’équipage.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала