- Sputnik France, 1920
Escalade dans le Donbass
Les Républiques autoproclamées du Donbass ont ordonné l'évacuation de civils vers la Russie accusant les forces de Kiev de préparer une offensive.

La Russie s'engage à empêcher "un nouveau massacre" au Donbass

© Sputnik . Olesia PotapovaUne explosion à Lougansk, le 21 février 2022
Une explosion à Lougansk, le 21 février 2022 - Sputnik France, 1920, 22.02.2022
Se prononçant lors du Conseil de sécurité de l'Onu sur le Donbass, la Russie s’est déclarée "ouverte à la diplomatie" et s'est engagée à empêcher "un nouveau massacre" au Donbass.
La Russie ne ferme pas la porte à la diplomatie pour résoudre la crise en Ukraine, mais empêchera un "nouveau massacre" dans les républiques de Donetsk et de Lougansk dont Moscou vient de reconnaître l' indépendance, a assuré le 21 février l'ambassadeur russe à l'Onu Vassili Nebenzia.

"Nous restons ouverts à la diplomatie, pour une solution diplomatique. Pour autant, nous n'avons pas l'intention de permettre un nouveau massacre dans le Donbass", a déclaré le diplomate russe lors d'une réunion d'urgence du Conseil de sécurité des Nations unies.

Selon Vassili Nebenzia, le Donbass est sur le point de vivre "une nouvelle aventure ukrainienne, comme ça a déjà été le cas en 2014-2015".
L'Occident alimente sans vergogne l'Ukraine en armes et instructeurs, a ajouté l'ambassadeur russe à l'Onu.
"Attisant depuis plusieurs semaines la panique non-fondée autour d'une invasion imminente russe de l'Ukraine, nos collègues occidentaux ont sans vergogne alimenté ce pays en armes, y ont envoyé des instructeurs, incitant ainsi les Ukrainiens, ayant déployé 120.000 soldats sur la ligne de contact, à réaliser des provocations armées contre le Donbass", a déploré M.Nebenzia..
"La bulle, gonflée par les efforts communs de l'Occident et de l'Ukraine, ne pouvait pas ne pas éclater. Le week-end dernier, les pillonages contre des quartiers résidentiels dans les républiques de Donetsk et de Lougansk ont augmenté", a-t-il ajouté.

Poutine reconnaît les républiques de Donetsk et de Lougansk

Réagissant aux demandes adressées face à l'escalade dans le Donbass et à la menace d'offensive de l'armée ukrainienne qui n'arrête pas ses bombardements, Vladimir Poutine a annoncé le 21 février sa décision de reconnaître les républiques de Donetsk et de Lougansk.
Conformément aux projets d'accords sur l'assistance mutuelle signés par Moscou, Donetsk et Lougansk, les frontières d'État des deux républiques seront protégées grâce aux efforts conjoints des parties signataires.
Fil d’actu
0
Pour participer aux discussions, identifiez-vous ou créez-vous un compte
loader
Chat
Заголовок открываемого материала