Actualités

Le Prince Michael de Kent hôte d'honneur au festival "Aurore du Kremlin"

Actualités
URL courte
0 0 0
S'abonner

Le Prince Michael de Kent, membre de la famille royale britannique, sera hôte d'honneur au festival militaire international "Aurore du Kremlin" qui aura lieu du 13 au 16 septembre prochain sur la place Rouge de Moscou.

Le Prince Michael de Kent, membre de la famille royale britannique, sera hôte d'honneur au festival militaire international "Aurore du Kremlin" qui aura lieu du 13 au 16 septembre prochain sur la place Rouge de Moscou.

"Dans le courant de cette année, j'ai à effectuer encore deux voyages en Russie, y compris au mois de septembre au festival des fanfares à Moscou", a notamment déclaré lundi Son Altesse Royale dans une interview accordée à RIA Novosti et à la revue russe Itogui.

Et d'ajouter que si tout se passe comme prévu, plusieurs fanfares britanniques bien connues qui participent tous les ans au Festival militaire d'Edimbourg et à d'autres manifestations du même genre viendront se produire aux "Aurore du Kremlin".

Cousin de la reine Elizabeth II, le Prince Michael de Kent qui vient de souffler ses 65 bougies est aussi le petit-fils de la grande princesse Elena Vladimirovna, nièce du dernier empereur de Russie Nicolas II.

Le Prince Michael de Kent a des liens longs et profonds avec la Russie où il vient trois à quatre fois tous les ans. A part son voyage au festival militaire international "Aurores du Kremlin", encore une visite du Prince en Russie est prévue avant la fin de l'année en cours, cette fois dans le cadre de ses activités caritatives.

Sa fondation fonctionne depuis bientôt trois ans, soutenant des projets culturels, historiques, médicaux et éducatifs en Russie. Le Prince Michael a étudié lui-même le russe et est un traducteur reconnu.

Répondant à la question de savoir quel endroit en Russie lui tient le plus à coeur, le membre de la famille royale britannique a affirmé qu'il lui était difficile de retenir un seul endroit. "Votre pays est si immense que toute une vie ne suffirait certainement pas pour le connaître tout entier", a-t-il avoué.

"J'aime beaucoup la province russe, mais si vous insistez pour que je choisisse cet endroit précis qui m'est particulièrement cher, je citerai plutôt la ville de Kostroma. Et ce, que ce soit pour des raisons historiques ou parce que c'est justement de là qu'était partie jadis la dynastie des Romanov à laquelle ma grand-mère appartenait", a fait remarquer Son Altesse Royale.

Selon le Prince Michael de Kent, les touristes britanniques aiment de plus en plus visiter la Russie. Selon le Foreign Office, plus de 200.000 Britanniques viennent tous les ans en voyage en Russie.

"De retour de Russie, les touristes britanniques constituent une source d'information positive de ce pays, relatant son développement dynamique et sa progression de plus en plus assurée, a-t-il indiqué. Les touristes voient de leurs propres yeux le rôle sans cesse croissant de la Russie dans l'arène internationale".

Texte en russe disponible en intégralité sur la page de RIA Novosti www.rian.ru.

Lire aussi:

«Épidémie exceptionnelle»: le Covid-19 cause plus de 470 nouveaux décès en un jour en France
«Plus rien ne sera jamais comme avant pour l'immobilier après le coronavirus»
Les États-Unis, premières victimes du choc pétrolier?
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook