Ecoutez Radio Sputnik
    Schengen-Visa

    En Algérie, près des trois quarts des visas Schengen ont été délivrés par la France

    © Sputnik . Sergei Kirkach
    Afrique
    URL courte
    Par
    6622
    S'abonner

    Durant l’année 2018, sur les 384.420 visas délivrés en Algérie par les pays de l’espace Schengen, la France a accordé, à elle seule, 280.963 visas, soit 73% du total, selon des chiffres publiés par la Commission européenne. Ce nombre a toutefois diminué par rapport à 2017 et marque une tendance à la baisse générale.

    Malgré les critiques souvent essuyées par la représentation diplomatique française en Algérie concernant le nombre de visas uniformes Schengen délivrés aux Algériens, ce sont les trois consulats français dans ce pays qui ont accordé le plus de visas parmi les États européens membres de l’espace Schengen, selon les récentes données publiées par la Commission européenne et relayées par l’agence Visas voyages Algérie.

    Les chiffres

    En effet, les statistiques rendues publiques par la Commission indiquent que les consulats des pays membres de l’espace Schengen ont délivré  384.420 visas en Algérie durant l’année 2018.

    Cependant, ces mêmes données classent les trois consulats français (d’Alger, d’Annaba et d’Oran) premiers parmi ceux ayant délivré le plus de visas aux Algériens, avec un total de 280.963. Soit 73% de tous ceux octroyés.

    Dans le détail, c’est le consulat général de France à Alger qui occupe la première place du podium, avec un total de 144.373 visas. C’est aussi le consulat qui a reçu le plus de demandes, 269.542 en tout.

    Par ailleurs, les chiffres de la Commission européenne confirment la tendance à la baisse du nombre de visas accordés aux Algériens. En effet, en 2017, ce chiffre s’élevait à 502.706, ce qui indique un recul de 23,5% entre 2017 et 2018.

    Explication officielle

    En 2015, en réponse à la crise migratoire qui a touché l'Europe en général et l'espace Schengen en particulier, la France a durci ses conditions d'octroi de visas, sans pour autant viser un pays en particulier, a déclaré le 19 novembre 2018 Marc Sédille, consul général de France en Algérie, dans un entretien accordé au site d'information Tout Sur l'Algérie (TSA).

    Tout en soulignant que les nouvelles dispositions avaient été prises conjointement avec tous les pays de l'espace Schengen dans le but de renforcer le contrôle aux frontières et ce en imposant une liste commune de justificatifs pour la demande de visa, le consul général de France à Alger a déclaré que «tout ce qui a pu être mis en place précédemment, tous les dispositifs qui prévoyaient des assouplissements ont été balayés par ce renforcement du contrôle aux frontières extérieures, par ce renforcement du contrôle sur la délivrance des visas et par cette harmonisation de la politique des pays Schengen». «C'est une mesure globale déployée partout», a-t-il conclu.

    Tags:
    accords de Schengen, Espace Schengen, régime sans visas, refus de visa, France-visas, visas, France, Algérie
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik