Ecoutez Radio Sputnik
    Casablanca, Maroc

    Des tonnes de cocaïne découvertes sur une plage marocaine

    CC0 / MehmetAl
    Afrique
    URL courte
    11263
    S'abonner

    Plusieurs tonnes de cocaïne ont échoué sur une plage près de Casablanca le 11 août, indique l’hebdomadaire tunisien Réalités. Cet incident survient après la découverte de 37 paquets de drogue sur une autre plage du Maroc, début août. Alertée par des promeneurs, la police a saisi le stupéfiant.

    Après qu’une quarantaine de paquets de cocaïne ont été retrouvés sur une plage marocaine près de Bouknadel au Maroc début août, selon le quotidien marocain Assabah, d’autres ont été rejetés sur la plage de Sidi Rahal à Casablanca le 11 août, rapporte l’hebdomadaire tunisien Réalités.

    Après la découverte d’une immense quantité de drogue en bord de mer, des promeneurs ont alerté les autorités. Un important dispositif sécuritaire a été mis en place, est-il indiqué. Des tonnes de cocaïne, enveloppées dans des sacs plastiques, ont été saisies par la police locale.

    Des épisodes précédents

    Auparavant, des baigneurs à la plage des Nations, située entre Salé et Mehdia, près de la ville de Bouknadel, avaient alerté les forces de l’ordre le 4 août de la présence de 37 paquets de stupéfiant.

    Une tonne de cocaïne a été saisie près d’El Jadida en décembre 2018. Transbordée au large des eaux continentales du royaume, la cargaison provenait de Colombie, a précisé Article19, site d’actualité marocaine et internationale.

    Depuis plusieurs années, le Maroc est la cible de narcotrafiquants sud-américains, soulignent certains médias locaux, se référant à la découverte d’importantes cargaisons de cocaïne souvent rejetées par la mer sur des plages du royaume.

    Une piste d’atterrissage au Maroc

    En décembre 2018, un réseau criminel transnational de trafic de cocaïne a été démantelé, selon la déclaration des services de sécurité marocains. Une tentative de construction de piste d’atterrissage au Maroc par des trafiquants internationaux a été révélée. Ce projet était destiné à être utilisée dans les opérations d’acheminement de la cocaïne d’Amérique latine vers l’Europe et à servir de point de transit sur le territoire marocain.

    Tags:
    trafic, plage, drogue, Casablanca, cocaïne, Maroc
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik