Afrique
URL courte
Par
0 218
S'abonner

Le cortège du ministre de l'Intérieur du gouvernement d'union nationale libyen, Fathi Bachagha, a été la cible d'une attaque, a appris Sputnik auprès d'une source au ministère de l'Intérieur.

Trois hommes armés ont ouvert le feu sur le cortège du ministre de l'Intérieur du gouvernement d'union nationale libyen, Fathi Bachagha, a annoncé ce dimanche 21 février un représentant du ministère de l'Intérieur à Sputnik.

«Le cortège du ministre de l'Intérieur du GNA, Fathi Bachagha, a été attaqué alors que le ministre rentrait dans sa résidence située dans la région de Janzour, à l'ouest de Tripoli», selon la source.

Les tireurs se déplaçaient à bord d'une Toyota. Un assaillant a été tué par les gardes du corps du ministre, deux autres ont été arrêtés.

«Le ministre n'a pas été blessé pendant les tirs, il va bien», a précisé la source.

Situation en Libye

La Libye est le théâtre d'une confrontation entre le gouvernement d'union nationale de Fayez el-Sarraj, qui contrôle Tripoli et l'ouest de la Libye, et l'Armée nationale libyenne (ANL) sous le commandement du maréchal Khalifa Haftar, qui collabore avec le parlement siégeant dans l'est du pays.

Le GNA bénéficie du soutien de la Turquie et du Qatar, alors que l'ANL est soutenue par l'Égypte et les Émirats arabes unis.

Lire aussi:

Martine Wonner affirme à tort que la Garde républicaine a démissionné et ne veut plus protéger Macron
Olivier Véran explique quand le gouvernement mettra fin au pass sanitaire
Manifestations contre le pass sanitaire à Paris: tensions sporadiques et gaz lacrymogène - vidéos
Tags:
Fathi Bachagha, Tripoli (Libye), attaque, gouvernement d'union nationale en Libye, Libye
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook