Afrique
URL courte
Par
30596
S'abonner

Dans un communiqué, le ministère algérien de la Défense nationale a réfuté les allégations relatives à une participation de l'Armée nationale populaire à des missions dans le cadre du G5 Sahel.

Le ministère de la Défense nationale (MDN) a démenti, dimanche 21 février dans un communiqué, les «allégations dénuées de tout fondement» concernant la participation de l'Armée nationale populaire (ANP) à des missions militaires en dehors des frontières algériennes sous la supervision de puissances étrangères dans le cadre du G5 Sahel.

Il s’agit d'une «intox», «faux et inadmissible», a pointé Alger.

À travers ces «allégations tendancieuses et manœuvres sournoises» les auteurs tentent de «semer le trouble et déstabiliser le pays», a constaté le ministère dans le communiqué.

La Défense a rappelé, également, que «la participation de l'Armée nationale populaire en dehors des frontières du pays relève de la décision du peuple algérien, conformément aux dispositions de la Constitution de la République».

Lire aussi:

Peut-être plus infectieux et plus résistant: qui est ce nouvel inconnu, le variant Lambda?
Florian Philippot utilise un pass sanitaire pour se rendre à une manifestation anti-pass à Rome
Ce pays pourrait rapidement devenir «un super-propagateur du Covid»
Tags:
Armée nationale populaire algérienne (ANP), G5 Sahel, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook