Afrique
URL courte
Par
10523
S'abonner

La «possibilité de l’émergence d’une nouvelle souche virulente algérienne n’est pas à écarter», a indiqué à TSA le Pr Djamel Eddine Nibouche, soulignant que la vaccination à grande échelle demeure «la seule solution valable» contre le Covid-19.

Dans le contexte de l’allégement des dispositions d’urgence de lutte contre le Covid-19 en Algérie, et alors que les marches hebdomadaires du Hirak ont repris depuis le 22 février, le Pr Djamel Eddine Nibouche, chef de service de cardiologie à l’hôpital Nafissa Hamoud d’Alger, met en garde dans une déclaration à Tout sur l’Algérie (TSA) contre le risque de l’apparition d’un variant algérien du virus.

«Si les souches actuelles circulant en Algérie sont moins virulentes qu’avant, permettant une stabilité réelle de la situation au vu du nombre réduit de malades hospitalisés en réanimation ou en hospitalisation courante, il n’en demeure pas moins qu’un danger guette l’Algérie», affirme le Pr Nibouche.

Une «souche virulente algérienne»

Ainsi, «l’émergence d’une nouvelle souche virulente algérienne n’est pas à écarter», prévient-il, ajoutant que le risque pourrait également venir de «l’importation d’une nouvelle souche des pays voisins et ce par les mouvements clandestins des populations aux frontières de l’Algérie, mais aussi par les voyages de rapatriement».

Appelant tous les organismes de Santé publique concernés par la surveillance de la situation épidémiologique dans le pays à redoubler d’efforts pour coordonner leur travail, Djamel Eddine Nibouche souligne que «la vaccination reste la seule solution valable».

«Elle doit être à grande échelle et s’accélérer au maximum pour vacciner au plus vite un nombre important de citoyens», conclut-il.

Selon le dernier bilan officiel, l’Algérie a enregistré 115.265 cas de contamination confirmés du Covid-19 depuis le début de l’épidémie, dont 122 au cours des dernières 24 heures. 79.887 malades ont guéris et 3.036 sont décédés.

Lire aussi:

Et si les vaccins étaient inutiles et inefficaces? La France face au péril du variant brésilien
Finkielkraut «bug» en plein direct sur CNews, n’ayant pas compris que l’émission avait commencé – vidéo
De Lyon à Moscou pour le vaccin russe: un avocat français livre à Sputnik son expérience
Tags:
souche de coronavirus, coronavirus SARS-CoV-2, Spoutnik V, Covid-19, Algérie
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook