Amérique du Nord
URL courte
Par
2139
S'abonner

Un inconnu muni d’un jetpack a de nouveau été repéré non loin de l’aéroport de Los Angeles. Cette fois, il volait à environ 1.800 mètres d’altitude, selon la Federal Aviation Administration des États-Unis.

Les pilotes d’un avion de China Airlines ont annoncé avoir aperçu le 14 octobre un homme en jetpack volant à quelque 1.800 mètres d’altitude près de Los Angeles, a déclaré ce jeudi 15 octobre la Federal Aviation Administration (FAA) des États-Unis dont le communiqué a été cité par CNN.

«Les membres d’équipage de China Airlines ont dit avoir vu un individu muni d’un jetpack à 6.000 pieds [1.829 mètres, ndlr] d’altitude, volant à environ sept milles [11,3 km, ndlr] au nord-ouest de l’aéroport international de Los Angeles» vers 13h45 heure locale (20h45 UTC), a indiqué la FAA.

Le FBI a lancé une enquête, selon le communiqué.

«Le FBI est en contact avec la FAA et étudie plusieurs informations sur ce que les témoins décrivent comme un homme en jetpack volant près de l’aéroport de Los Angeles», a indiqué Laura Eimiller, porte-parole du FBI.

Pour l’instant, il n’est pas clair de savoir si l’incident présentait un danger pour les avions. L’administration de l’aéroport n’a pas encore fait de déclaration à ce sujet.

Deuxième vol en jetpack non loin de l’aéroport en quelques semaines

La nouvelle arrive quelque six semaines après un autre incident impliquant un homme volant en jetpack à proximité de l’aéroport de Los Angeles.

Les pilotes d’au moins deux avions ont affirmé l’avoir aperçu à environ 915 mètres d’altitude alors qu’ils s’apprêtaient à se poser le 30 août à Los Angeles.

Jetpacks, un nouveau moyen de battre des records

Plusieurs inventeurs ont construit des réacteurs dorsaux au cours de la dernière décennie. Un pilote et ingénieur britannique, Richard Browning, surnommé Ironman, a battu le record du monde de vitesse en novembre 2019 après avoir atteint 136,89 km/h au large de Brighton dans le sud de l'Angleterre.

Des jetpacks ont notamment servi pour survoler Dubaï et la statue de la Liberté à New York.

Lire aussi:

«Il y a un risque de guerre civile» en France, prévient l'ancien chef d'État-Major des armées Pierre de Villiers
Vitres brisées, tags, menaces: des mosquées ciblées à Bordeaux et Béziers - images
Une enseignante menacée par ses élèves à Toulouse pour avoir abordé le port du voile en France
Tags:
FBI, Administration fédérale de l'aviation (FAA) des Etats-Unis, aéroport, Los Angeles, jetpack
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook