Amérique du Nord
URL courte
Par
211667
S'abonner

À l’approche des élections présidentielles aux États-Unis, trois revues scientifiques américaines se sont positionnées politiquement contre Donald Trump. Une première pour ces revues dites apolitiques, qui cette fois ne font pas dans la dentelle. Toutes critiquent l’incompétence du Président, notamment face au Covid-19.

Du jamais vu. Trois grandes revues scientifiques américaines ont pour la première fois pris parti pour un candidat aux élections présidentielles. Si les magazines Scientific American et The Lancet Journal ont explicitement appelé à voter pour Joe Biden, le prestigieux New England Journal of Medicine a quant à lui dénoncé la gestion de l’administration Trump, aussi bien dans la crise sanitaire du Covid-19 que dans les enjeux environnementaux et sanitaires globaux. Des articles à charge contre le Président en poste, qui n’a eu de cesse de remettre en question les preuves scientifiques dans de nombreux dossiers.

La communauté scientifique se positionne publiquement pour un candidat. C’est une première. Parviendra-t-elle à peser dans la balance des Présidentielles?

 

Lire aussi:

Il traite ses copains de «fils de porcs» dans le 93, sa mère refuse de s'excuser auprès de l'enseignant et l'insulte
Un important incendie au Havre, une épaisse fumée est visible à des kilomètres - vidéos
Erdogan appelle Macron à subir un «examen de santé mentale» vu son avis sur les musulmans de France
Tags:
science, élection présidentielle, Covid-19, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook