Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (118)
61428
S'abonner

Les forces de l’ordre américaines ont arrêté à Los Angeles un individu ayant menacé sur son compte Instagram de tirer dans la foule en cas de victoire de Joe Biden. Sa santé mentale va faire l’objet d’un examen.

Un homme d’une trentaine d’années résidant à Los Angeles, en Californie, a été interpellé par la police et le FBI le 6 novembre après avoir proféré des menaces de tuerie sur Instagram, rapporte le Los Angeles Times en se référant à des sources policières. 

Selon le média, il a été arrêté pour ces menaces lancées dans une story Instagram, depuis supprimée: «Si Biden est élu, je vais faire comme un tireur dans une école, il suffit d’éliminer tous ces Démocrates».

La vidéo dans laquelle il tient ces propos a été diffusé sur Twitter.

D’après le Los Angeles Times, il a été interpellé alors qu’il se trouvait dans une voiture. Une perquisition a été réalisée à son domicile. 

Les sources proches de l’enquête, citées par le média, ont indiqué que sa santé mentale allait faire l’objet d’un examen et que sa garde à vue pourrait être prolongée à ce titre.

«Le FBI est conscient des menaces signalées, et nous travaillons avec nos partenaires. Le sujet est en cours d’évaluation par des fonctionnaires de l’État», a annoncé Laura Eimiller, porte-parole du FBI, dans un communiqué.

Une attaque déjouée 

La veille, les forces de l’ordre ont arrêté deux hommes armés qui étaient soupçonnés de préparer une attaque contre un site de comptage des votes dans la ville de Philadelphie, selon le journal Philadelphia Inquirer. 

Pas de résultat pour l’instant 

Le scrutin a eu lieu aux États-Unis le 3 novembre. Mais les bulletins par correspondance, une mesure prise face à la pandémie, continuent toujours d’arriver. Le décompte de ceux envoyés par la poste dans le Nevada se poursuivra par exemple jusqu’au 12 novembre, ce qui est prévu par la loi de cet État.

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (118)

Lire aussi:

L’humoriste de France Inter Guillaume Meurice s’en prend aux commerçants frappés par le confinement
Une «violente altercation» éclate entre deux avocats lors du procès Sarkozy, l’audience suspendue
Des outils d’espionnage télécoms israéliens ont été détectés dans ces quatre pays européens
Tags:
Instagram, interpellation, menace, tuerie, Joe Biden, présidentielle américaine 2020, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook