Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (115)
6387121
S'abonner

La Première dame Melania Trump a rejoint le «chœur grandissant» de l’entourage de Donald Trump qui tente de lui dire que le moment est venu de faire face à la défaite, rapporte CNN. Pourtant, sur Twitter, elle a écrit que le peuple américain méritait «des élections justes».

Suite à la défaite du Président sortant annoncée par les médias américains, de nombreuses rumeurs circulent sur la réaction de ses proches. Une source a ainsi indiqué à la chaîne CNN que sa femme, Melania Trump, avait communiqué son point de vue en privé.

Ainsi, la Première dame fait partie des proches de son mari qui essayent de le convaincre d’«accepter la défaite».

«Elle l'a exprimé [son avis, ndlr], comme elle le fait souvent», a déclaré la source.

Le même média avait communiqué auparavant que le gendre de M.Trump, Jared Kushner, l'avait incité à admettre sa défaite.

«Le peuple américain mérite des élections justes»

Cependant, ces propos sont contraires à son dernier tweet indiquant que «le peuple américain mérite des élections justes».

«Chaque vote légal - et non illégal - doit être pris en compte. Nous devons protéger notre démocratie dans la transparence la plus totale», a tenu à souligner Melania Trump.

​«Elle compte les minutes pour pouvoir enfin divorcer»

Melania Trump demandera le divorce une fois que son mari aura quitté la Maison-Blanche, a annoncé une ancienne proche du couple interviewée par le Daily Mail, Omarosa Manigault Newman.

«Melania compte les minutes qu'il reste à son mari avant de quitter la Maison-Blanche pour pouvoir enfin divorcer. [...] Si Melania essayait de lui infliger l'humiliation ultime en le quittant pendant son mandat, il trouverait un moyen de la punir», a déclaré l’ex-collaboratrice de Donald Trump.

Des résultats contestés

Plusieurs médias américains ont indiqué le 7 novembre la victoire de Joe Biden. Les résultats obtenus en Pennsylvanie, État remporté selon les décomptes des médias par le Démocrate, ont clôt le débat. De nombreux leaders mondiaux l'ont félicité pour la victoire.

Le Président sortant n’a toutefois pas admis sa défaite et a déclaré qu'il défendrait sa position au tribunal. Il prévoit également d'organiser une série de rassemblements destinés à contester les résultats, a confirmé dimanche le porte-parole de sa campagne.

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (115)

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Tags:
défaite, Joe Biden, Melania Trump, Donald Trump, élection présidentielle, États-Unis
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook