Amérique du Nord
URL courte
Par
Présidentielle 2020 aux États-Unis (115)
135855
S'abonner

Un conseiller de Donald Trump a admis que Joe Biden semblait désormais avoir remporté les élections américaines et s’est dit prêt pour la transition. Pour sa part, le Président sortant n’a toujours pas reconnu publiquement la victoire de son rival.

Robert O'Brien, conseiller à la sécurité nationale de Trump, a fait allusion à une possible victoire de Joe Biden, lors d’un entretien avec le site d’information The Hill. Il a en outre déclaré se tenir prêt pour une transition, concernant son domaine de compétences.

«Écoutez, si le ticket Biden-Harris s’avère être gagnant, et de toute évidence les choses se présentent désormais ainsi, nous aurons une transition très professionnelle du Conseil de sécurité nationale», a-t-il expliqué en marge du Global Security Forum.

Robert O'Brien a ajouté qu’un peu de temps devrait être donné à la «nouvelle administration» pour qu’elle se mette en place et fasse appliquer sa politique. Le conseiller de Donald Trump a néanmoins pris soin de spécifier que la transition n’aurait lieu que «si les actions judiciaires en cours n’aboutissent pas pour le Président».

Trump refuse toujours de concéder sa défaite

Les propos de Robert O'Brien interviennent dans un contexte post-électoral tendu, alors que Donald Trump n’a toujours pas reconnu publiquement la victoire de son rival démocrate.

Le 15 novembre, le Président américain avait déclaré sur Twitter: «Il a gagné parce que l’élection est truquée», laissant croire aux observateurs qu’il concédait en partie sa défaite. Il a par la suite précisé son propos, affirmant qu’il ne «concède rien», et assurant que son rival avait «seulement gagné aux yeux des médias fake news».

Le 7 novembre, plusieurs médias américains avaient en effet annoncé la victoire de Joe Biden à l’élection présidentielle. L’ancien vice-Président s’était proclamé vainqueur un peu plus tard dans la soirée, s’attirant la colère du Président sortant qui avait déclaré que son rival «se précipitait pour se positionner faussement en tant que vainqueur».

Depuis, des actions en justice ont été intentées dans plusieurs États par l’équipe de campagne de Donald Trump, notamment en Pennsylvanie, Géorgie, Arizona, dans le Nevada et le Michigan.

Dossier:
Présidentielle 2020 aux États-Unis (115)

Lire aussi:

Malgré les avertissements, un tiers des Français prévoient de «partir» pour Noël
Ces 25 propriétaires du 93 ont appris par simple lettre qu’ils étaient expropriés
Plusieurs villages français seront privés d’Internet à cause de la 5G
Un eurodéputé surpris dans une orgie gay à Bruxelles présente sa démission
Tags:
États-Unis, élection présidentielle, Joe Biden, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook