Amérique du Nord
URL courte
Par
391313
S'abonner

Donald Trump a laissé entendre à ses sympathisants mardi soir lors d'une fête de Noël à la Maison-Blanche qu'il envisageait de mener une campagne de retour en 2024, relate Politico.

Mardi 1er décembre, Donald Trump a révélé à ses sympathisants du Conseil national républicain son intention de briguer un deuxième mandat en 2024, un aveu fait devant un public nombreux, rapporte Politico.

«Ces quatre années ont été incroyables. Nous essayons de faire encore quatre ans. Sinon, on se reverra dans quatre ans», a-t-il déclaré à la foule.

Son intention de présenter sa candidature à la présidentielle de 2024 a déjà été annoncée par de nombreux médias.

Le New York Times a écrit qu'il pourrait l’annoncer dès la victoire de Joe Biden actée.

Le Daily Beast a fait savoir en se référant à sa source que Donald Trump se proposait d'organiser un événement pendant lequel il annoncerait cette intention le jour de l'investiture de son rival.

Feu vert donné à la procédure de transition

Bien que les médias américains aient proclamé la victoire de Joe Biden, Donald Trump refuse toujours de concéder sa défaite et conteste les résultats de l’élection du 3 novembre devant les tribunaux. Le Président sortant a pourtant autorisé le 23 novembre l'administration américaine à entamer le processus de transition du pouvoir à Joe Biden, lui donnant accès à des fonds et des compte-rendus.

Lire aussi:

Décès de patients, statistiques troublantes et pressions: faut-il s’inquiéter du vaccin de Pfizer?
«Détruire le pays pour une maladie avec une mortalité aussi faible relève du pétage de plombs» - vidéo
Ce lapsus de Marion Maréchal sur ses ambitions présidentielles – vidéo
Tags:
investiture, Joe Biden, Donald Trump
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook