Amérique du Nord
URL courte
Par
111563
S'abonner

Évoquant une menace extérieure, la police de Washington a bouclé ce lundi 18 janvier le bâtiment du Capitole où se déroulaient les répétitions de la cérémonie d’investiture de Joe Biden.

Alors que plusieurs vidéos et photos ont été diffusées ce lundi sur les réseaux sociaux montrant de la fumée s’élever à proximité du Capitole, la police a dû boucler un périmètre de sécurité autour du bâtiment en raison d’une «menace extérieure».

​Il s’est ensuite avéré que ces mesures avaient été prises «par précaution» après qu'un incendie s’est déclaré dans un campement de sans-abri à proximité. Le feu a été rapidement éteint et le périmètre de sécurité levé.

​L'investiture de Biden

Après l’assaut du Capitole le 6 janvier, des mesures exceptionnelles de sécurités ont été prises à Washington à quelques jours de l’investiture de Joe Biden qui doit avoir lieu mercredi 20 janvier. La Garde nationale a notamment déployé dans la capitale quelque 25.000 membres. Des monuments comme la Maison-Blanche et le Capitole sont protégés par des grillages et des blocs de béton.

Les habitants de Washington sont invités à rester chez eux pour suivre virtuellement la cérémonie d'investiture du 46e président des États-Unis.

Lire aussi:

Après le Covid, le chaos social? Le FMI s'inquiète pour la France
Nouveau rebondissement dans l'affaire Elisa Pilarski tuée par des chiens
Sanofi a commis une «erreur de débutant» en fabriquant son vaccin: une virologue étrille le géant français
Tags:
Donald Trump, Joe Biden, États-Unis, Capitole
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook