Amérique du Nord
URL courte
Par
278
S'abonner

Le bâtiment de l’église baptiste d’El Monte, non loin de Los Angeles, a été vandalisé puis endommagé par l’explosion d’un engin artisanal samedi 24 janvier. Bien que les autorités n’évoquent pas pour le moment les motifs de l’attaque, son pasteur est connu pour ses prêches contraversées, rappelle le New York Post.

Le FBI épaule la police locale dans l’enquête sur une explosion qui a eu lieu dans la matinée du samedi 24 janvier dans la First Works Baptist Church d’El Monte, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Los Angeles.

D’après ABC News, les pompiers qui se sont rendus sur les lieux ont vu de la fumée qui s’échappaient des fenêtres cassées. Les autorités ont également constaté la présence d’obscénités et le mot «partez» bombés sur les murs du lieu de culte.

Le chef du département de police d'El Monte, David Reynoso, a déclaré au média que malgré des fenêtres cassées, la structure du bâtiment «ne sembl[ait] pas endommagée». De leur côté, des agents du FBI de Los Angeles évoquent sur Twitter une «attaque à la bombe artisanale».

Des prêches controversés

Cette attaque n’a pas fait de blessés et les autorités n'évoquent pas des possibles motifs de leur(s) auteur(s). Cependant, David Reynoso a déclaré au New York Times que Bruce Mejia, le pasteur de l'église, avait signalé il y a environ deux semaines avoir reçu une menace d'incendie criminel sur les réseaux sociaux.

En outre, plus de 14.000 personnes ont signé précédemment une pétition en ligne appelant le maire d’El Monte à expulser l’église de la ville. Les auteurs de la pétition accusent notamment le pasteur d’inciter à la haine à l’encontre de la communauté LGBTQ.

En effet, Bruce Mejia est connu pour s’opposer fermement au mariage homosexuel. D’après le New York Post, le pasteur a déchiré une fois un drapeau arc-en-ciel en deux. M.Mejia a également dénoncé le Black Lives Matter pour son «mauvais programme», a qualifié les femmes d’intrinsèquement «faibles» et a prêché contre le peuple juif.

Dans son commentaire au quotidien, l’homme d’église a estimé que l'explosion ne le dissuaderait pas de faire ce qu’il avait toujours fait. Il a qualifié l’incident de «petite bosse sur la route» et s’est dit déterminé à construire une autre église.

Lire aussi:

Deux voyous filmés alors qu’ils incendient une voiture de police à Mulhouse - vidéo
Ivan Rioufol: «le discours totalement anxiogène» du gouvernement sur le Covid-19 a «abruti» les Français - vidéo
La photo d’un repas proposé dans un Ehpad du Finistère fait polémique
Tags:
bombe, Californie, États-Unis, église
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook