Amérique du Nord
URL courte
Par
12361
S'abonner

Un futur père a, dans l’État de New York, fait exploser l’appareil censé lui révéler le sexe de son enfant. L’homme est décédé dans ce qui n’est pas le premier incident de ce genre.

Une «gender reveal party», fête durant laquelle les parents révèlent le sexe de leur futur enfant, a mal tourné, rapporte la police de l’État de New York dans un communiqué. Le père a fait exploser l’appareil censé dévoiler aux invités s’il s’agissait d’un garçon ou d’une fille.

La déflagration a tué le jeune homme de 28 ans et blessé son frère d’un an plus jeune, lequel a dû être transporté jusqu’à un hôpital voisin. La police n’a pas précisé la nature de l’appareil qui était manipulé. Une enquête a été ouverte pour faire toute la lumière sur les faits.

De nombreux incidents

Les «gender reveal party» ont gagné en popularité ces derniers mois aux États-Unis, tout en étant le théâtre de plusieurs accidents. L’usage de feux d’artifices ou de fumigènes, bleus ou roses selon le sexe de l’enfant, a été pointé du doigt.

En septembre, une fête de ce genre avait même provoqué un important feu de forêt en Californie, rapportait sur Twitter le service californien de lutte contre les incendies. Un invité avait mal utilisé un engin pyrotechnique, faisant partir en fumée plus de 9.000 hectares boisés. 500 pompiers avaient été mobilisé pour venir à bout des flammes, l’un d’eux y avait laissé la vie.

Lire aussi:

La Chine alerte sur un possible krach des marchés occidentaux: «Il faut être très vigilant»
Moscou appelle à «ne pas jouer avec le feu» après l'adoption de nouvelles sanctions US
Une vidéo inédite de l'attaque iranienne contre une base US après l’assassinat de Soleimani
Tags:
incendie, enfants, sexe, explosion
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook