Amérique latine
URL courte
Par
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (107)
152833
S'abonner

Vacciné au Spoutnik V en janvier et testé positif au coronavirus après avoir présenté une légère fièvre, le Président argentin insiste sur la nécessité de se faire vacciner.

Le Président argentin Alberto Fernandez, testé positif au Covid-19 mais se sentant en bonne santé, estime que s’il n’avait pas été vacciné la maladie aurait pris une forme grave et appelle tout le monde à se faire immuniser.

«Il est clair que si je n'avais pas été vacciné comme il faut, je passerais un mauvais moment», a-t-il déclaré samedi 3 avril dans une interview au quotidien argentin en ligne Infobae.

Il a fait savoir que son état lui permettait de remplir ses fonctions et que sa réunion avec le chef du gouvernement de la ville de Buenos Aires serait tenue comme prévu.

«Le vaccin fonctionne. Vous devez l'appliquer. Si je n'avais pas été vacciné comme il faut, maintenant ça irait mal», a-t-il ajouté.

Le médecin du Président, qui lui avait rendu visite samedi matin, n’a trouvé aucun symptôme de complications de la santé du chef de l'État.

Celui-ci a précisé qu’il ne savait toujours pas où il avait été infecté.

La Première dame argentine Fabiola Yánez a pour sa part été testée négative au Covid-19, selon la radio Perfil. Elle restera cependant confinée à la résidence présidentielle, respectant les mêmes restrictions que le Président.

Vacciné en janvier

L’administration présidentielle d’Argentine a fait savoir qu’Alberto Fernandez s’était fait vacciner avec une première dose du vaccin russe Spoutnik V en janvier 2021, et avait reçu la deuxième injection trois semaines plus tard. Il a été le premier Président d'Amérique latine à recevoir un vaccin contre le coronavirus.

Selon une analyse du ministère argentin de la Santé, moins de 0,2% des Argentins ont été infectés par le coronavirus après s’être fait administrer une ou deux doses de vaccin.

À l’heure actuelle, l’Argentine dispose de vaccins Spoutnik V, Covichield (le vaccin d’AstraZeneca et de l’université d’Oxford produit en Inde), Sinopharm et d’un lot d’AstraZeneca.

100% de garantie contre les cas graves

Le Centre Gamaleïa, concepteur du vaccin Spoutnik V, a souhaité un prompt rétablissement au Président argentin, indiquant que le vaccin était efficace à 91,6% contre les infections et à 100% contre les cas graves et que la vaccination assurait une guérison rapide sans symptômes graves.

Les fabricants du Spoutnik V notent que sur plus d'un million de résidents de Moscou vaccinés, moins de 0,1% ont été infectés par le Covid-19 plus de deux semaines après avoir reçu les deux doses. 76% de ces cas ont été totalement asymptomatiques ou légers.

Dossier:
La distribution du vaccin russe anti-Covid Spoutnik V dans le monde (107)

Lire aussi:

La Russie annonce répondre à un déploiement massif de troupes de l'Otan à sa frontière
Cas de thrombose: les USA préconisent une pause dans l'utilisation du vaccin de Johnson & Johnson
Des millions de voitures pourraient être prochainement exclues de la circulation dans les grandes villes de France
Tags:
vaccination, Covid-19, Alberto Fernandez
Règles de conduiteDiscussion
Commenter via SputnikCommenter via Facebook