Ecoutez Radio Sputnik
    Les sous-marins nucléaires

    Les sous-marins nucléaires

    Analyse
    URL courte
    0 0 0

    Les sous-marins occupent une place particulière au sein de la marine russe. Les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins sont une arme puissante et très efficace.


    Les sous-marins occupent une place particulière au sein de la marine russe. Les sous-marins nucléaires lanceurs d'engins  sont une arme puissante et très efficace. On sait que les sous-marins nucléaires sont construits par séries entières que les ingénieurs de la marine appellent « projets ». Ainsi, les sous-marins du projet « Calmar » sont les quelques SNLE datant de l'époque soviétique et dotés d'un sneemble de 16 missiles sur ergols liquides. Ces batteries de missiles ont pour la première fois permis d'effectuer les tirs sous les hautes latitudes. Le tir en plongée peut s'effectuer à une profondeur jusqu'à 50 m et à une vitesse de six noeuds. Tous les misssiles peuvent être tirés en salve. On retiendra que les sous-marin du projet « Calmar » étaient parfaitement adaptés aux missiles qu'ils étaient supposés porter. L'étude des sous-marins du projet « Calmar » (code OTAN Delta-III) a commencé en 1972. Il a été construit en tout 14 submersibles de ce projet. Plusieurs sous-marins ont pris part aux missions transocéaniques et étaient confrontés aux graves difficultés. Ils étaient notamment obligés de naviguer par petits fonds n'excédant pas 50 m  et s'exposaint aux bancs errants avec d'énormes dépôts de glace. Au-dessus d'eux s'étendait la banquise dont l'épaisseur variait entre 11 et 15 m. Ce faisant, l'espace entre la banquise et la coque  se réduisait à 3-4 m quand la profondeur de l'eau sous la quille était seulement de l'ordre de 4-5 m. Dans ces conditions le système de direction atomatisé était déconnecté et on pasait aux commandes manuelles. Malgré leur complexité et les risques élevés, les déplacements d'un théâtre d'opérations à un autre sous la glace avaient l'avantage d'être rapides et s'effectuer dans la zone contigue des eaux territoriales russes. Les sous-marins du projet « Calmar » sont toujous en dotation de la marine russe, notamment dans les flottes du Nord et du Pacifique.

    Lire aussi:

    Massifs, silencieux, rapides… les meilleurs sous-marins du monde
    Ce sous-marin nucléaire russe qui intrigue les experts US
    La Marine russe bientôt équipée du plus grand sous-marin au monde
    Règles de conduiteDiscussion
    Commenter via FacebookCommenter via Sputnik